Yann Cucherat © Tim Douet

Municipales à Lyon : le candidat de Collomb à la mairie sera Cucherat

Gérard Collomb a finalement choisi… Yann Cucherat pour mener sa liste à la ville de Lyon. L’actuel maire de Lyon sera candidat quant à lui à la Métropole de Lyon, adoubé par La République en Marche.

Petit à petit, on y voit plus clair sur les prochaines élections municipales à Lyon. Gérard Collomb, l’actuel maire de Lyon, entretenait le flou depuis plusieurs semaines. Candidat investi par la République en Marche à la Métropole de Lyon depuis le mois d’octobre, il laissait entendre qu’il pourrait aussi être candidat à la mairie de Lyon. Sur son nom.

Si vous êtes perdus entre ville, métropole, sur qui est candidat à quoi, nous vous proposons un petit décryptage pour comprendre les spécificités de chaque scrutin en mars 2020. Car à Lyon, il faudra voter pour deux élections différentes le même jour les 15 et les 22 mars 2020 (lire ici).

Cucherat, ancien gymnaste de très haut niveau

Ces derniers temps, le nom de Fouziya Bouzerda, l’élue Modem, présidente du Sytral, revenait avec insistance pour mener la liste Collomb à Lyon. Mais finalement, ce sera Yann Cucherat, l’adjoint aux Grands Evènements, aux Sports qui va mener la liste. Une information révélée par Gérard Collomb à nos confrères du Progrès.

Cucherat, 40 ans, a notamment été un grand champion de gymastique avant de se lancer en politique aux côtés de Collomb en 2013. Il a été médaillé d’argent et de bronze aux championnats du monde.

Les principaux candidats à la mairie désormais connus

Pour l’élection à la ville de Lyon, Yann Cucherat sera notamment opposé à Georges Képénékian (En Marche lui aussi), l’actuel premier adjoint de Gérard Collomb, désormais rallié à David Kimelfeld, à l’écologiste Grégory Doucet, au républicain Etienne Blanc, à la candidate du rassemblement national Agnès Marion, à la celle de la France Insoumise Nathalie Perrin-Gilbert et à la candidate du Parti Socialiste Sandrine Runel.

Les derniers sondages à la Ville de Lyon montraient, au 1er tour, que le candidat de Gérard Collomb était au coude-à-coude avec les écologistes.

Lire aussi : Elections à Lyon : métropole, municipale, vous êtes perdus ? Explications

à lire également
4 commentaires
  1. JANUS - 21 décembre 2019

    En 2012, le plan piscine de Collomb/Braillard c'était 3 nouveaux bassins : Confluence, Blandan et Rhône. Finalement, on a eu le Rhône rénové. Yann Cucherat est-il de la même veine politique que Gégé, sinon, bonjour les promesses !

  2. Georges Marchais - 21 décembre 2019

    Un ancien champion de natation. Politique spectacle. Rien ne change.

    1. Abolition_de_la_monnaie - 21 décembre 2019

      C'est surtout que Monsieur Gérard Collomb n'est pas né de la dernière pluie. Ses idées sont d'un monde qui est moribond, mais il a le sens politique. Il sait que tout ce qui est "politique" fait fuir les 3/4 des électeurs parce que tout le monde ou presque est dégouté par ce monde là.
      Donc il joue la carte du "vierge".
      Mais comme c'est lui qui tire les ficelles, ce vierge n'est que du politic-washing, comme l'a été LREM qui a mis l'étiquette "nouveau monde" mais qui n'a été constitué que de gens déjà établis et du moule de l'ancien monde, avec les idées de l'ancien monde. On voit le résultat avec leur politique qui d'un côté dit "non aux huiles de palmes" (pour se donner un genre écolo) et qui ensuite fait une ordonnance qui enlève les taxes pour ces huiles, parce que derrière il a TOTAL et Bolloré.

  3. Georges Marchais - 21 décembre 2019

    Candidat de collomb ? C'est a dire, ce n'est pas le candidat des Lyonnais ? Il n'est pas indépendant ? C'est un pantin ? Pouvez vous expliquer ?

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut