La Montée de Choulans. Google Street View.

Montée de Choulans : après la mort d'un lycéen, la sécurité est renforcée

Un élève du lycée Don Bosco a été tué par un poids lourd dans la montée de Choulans (Lyon 5e), le 16 juin. La ville de Lyon a annoncé plusieurs mesures pour renforcer la sécurité sur cet axe de circulation réputé accidentogène.

C'est un drame qui a poussé la ville et la métropole de Lyon a vite réagir. Mercredi 16 juin, un élève du lycée Don Bosco a été percuté mortellement par un poids lourd dans la montée de Choulans dans le 5e arrondissement de Lyon. Une tragédie qui a poussé les élus locaux à prendre très rapidement des mesures pour renforcer la sécurité des usagers de cet axe, réputé accidentogène.

Dès le 17 juin, "le cycle des feux a été modifié de telle sorte qu’il fonctionne de façon régulière et non plus seulement à la demande des piétons", indiquent les collectivités.  Parallèlement, la présence policière a été renforcée.

Des mesures additionnelles seront prises dès la semaine prochaine. Des radars pédagogiques vont être mis en place et l’installation de radars fixes sera demandée à la préfecture. En complément, les services de la Métropole étudient des solutions pour limiter l’accès des poids-lourds de fort tonnage vers cet axe.

Depuis de nombreuses années, la montée de Choulans, qui relie les quais de la Saône à Fourvière, est identifiée comme un point noir pour la sécurité des usagers qui l'empruntent, notamment les cyclistes et les piétons, à cause de la vitesse et des flux de véhicules circulant sur cet axe.

 

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut