@WilliamPham

Menaces sur le maire de Lyon : l'homme finalement relâché

L'homme de 64 ans interpellé à Vénissieux a été relâché. En réécoutant l'enregistrement de son appel, il apparaît qu'il ne voulait pas s'en prendre au maire de Lyon.

Le sexagénaire avait été interpellé par la police à Vénissieux dans la nuit de mardi 27 à mercredi 28 décembre. Il avait appelé le 17 en pleine nuit et en proférant diverses menaces. Malgré la confusion, il a indiqué qu'il possédait des armes à son domicile et qu'il comptait s'en servir contre des personnes. Dans un premier temps, les policiers ont compris qu'il voulait s'en prendre au maire de Lyon.

Un différend de voisinage...

Dans le cadre de l'enquête, son domicile, situé dans le quartier des Minguettes, a été perquisitionné. Aucune arme n'a été retrouvée, selon les informations du Progrès. La consultation de l'enregistrement de son appel a permis de lever le voile sur l'affaire. En effet, l'homme de 64 ans ne souhaitait pas s'en prendre à Grégory Doucet. Entendu par les agents, il a expliqué avoir un différend de voisinage depuis plusieurs années.

Sous curatelle et suivi psychologiquement, l'homme a été relâché suite à sa garde à vue. Il devra cependant faire l'objet d'une expertise psychiatrique.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut