Capture d’écran 2013-04-24 à 01.54.20

Mariage pour tous : la joie des "pour" à Lyon

Mardi 23 avril, l'Assemblée nationale a définitivement voté la loi sur le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels. À l'invitation du PS du Rhône, les sympathisants du mariage pour tous ont tenu à fêter ce vote.

REPORTAGE - La France devient le 14e pays au monde, et le 9e en Europe à autoriser le mariage homosexuel. Après des mois de débats houleux, 331 députés se sont prononcés en faveur du texte, et 225 contre. Un soulagement pour la communauté gay et les sympathisants venus fêter l'adoption de cette loi place Bellecour où plus de 1 500 personnes s'étaient rassemblées ce mardi soir.

De leur côté, les députés UMP et UDI-UC ont déposé un recours auprès du Conseil Constitutionnel pour obtenir la censure du texte. Celui-ci porte sur “des points de procédure et, bien évidemment, sur le fond”, signale Christian Jacob, le président des députés UMP à l'Assemblée. Les magistrats disposent d'un mois pour trancher. À 21h, toujours ce mardi soir, place Louis Pradel, les opposants lyonnais au mariage pour tous organisaient un sit-in pacifique”. En priant notamment, ils tenaient à rappeler qu'ils poursuivront le mouvement de protestation. Monseigneur Barbarin, l'archevêque de Lyon, était présent pour soutenir “les veilleurs” comme ces opposants se nomment. Il a pris la parole et a parlé d'un soir de tristesse”.

à lire également
La situation a été très tendue toute l'après-midi place Bellecour (Lyon 2e) et autour de la place, en marge de l'acte 69 de la mobilisation des Gilets jaunes. Des policiers ont été blessés, des banques dégradées.
Faire défiler vers le haut