Manifestation contre la loi de sécurité globale, 12 décembre 2020, Lyon © Lyon Capitale

Manifestation à Lyon : huit personnes interpellées samedi, 23 policiers blessés

Selon la police nationale, huit personnes ont été interpellées samedi lors de la manifestation contre la Loi sécurité globale durant laquelle 23 policiers ont été blessés. 

Suite à la manifestation contre la Loi sécurité globale qui s'est tenue à Lyon le 12 décembre dernier huit personnes ont été interpellées. Parmi eux : 

  • Un jeune homme de 19 ans demeurant Tassin-La-Demi-Lune a été placé en garde à vue pour violences sur personne dépositaire de l'autorité publique et participation à un groupement formé en vue de commettre un délit. Il a reconnu les faits et va être présenté ce jour en comparution immédiate. 
  • Un homme de 22 ans vivant à L’Arbresle placé en garde à vue pour violences sur PDAP, participation à un groupement formé en vue de commettre un délit et dégradations de biens en réunion. Il a reconnu les violences, mais pas les dégradations et va être et va être ^présenté ce jour pour une comparution immédiate.
  • Un homme de 29 ans originaire de l’Ain placé en garde à vue pour violences sur personne dépositaire de l'autorité publique et participation à un groupement formé en vue de commettre un délit. Il a reconnu les faits et va être présenté ce jour pour une comparution immédiate.
  • Deux jeunes filles mineures de 17 et 16 ans originaires de Grenoble ont été placées en garde à vue pour outrage et participation à un groupement en vue de commettre un délit. Elles ont été libérées. La procédure a été transmise au Parquet de Grenoble. 
  • Deux procédures simplifiées ont été traitées également en marge de la manifestation pour port d’arme prohibée (couteau) contre un Lyonnais de 29 ans et pour détention de stupéfiants (herbe de cannabis) contre une Lyonnaise de 20 ans.

Selon la police, 23 policiers et gendarmes ont été blessés, notamment par des jets de projectiles, lors de cette manifestation notamment par des jets de projectiles. Aucune des personnes blessées n'a été transportée à l'hôpital.

1 commentaire
  1. JANUS - mar 15 Déc 20 à 9 h 33

    2 ans de GJ, 1an de pandémie, le nouveau monde chaotique de Macron !

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut