En France, 1 femme sur 8 est menacée de développer un cancer du sein au cours de sa vie
@ Pexels / Elina Fairytale

Lyon : une intelligence artificielle dans les centres de mammographie

Le groupe d’imagerie médicale Val d’Ouest Charcot équipe quatre centres de mammographie d'une nouvelle solution d'intelligence artificielle.  

En France, 1 femme sur 8 est menacée de développer un cancer du sein au cours de sa vie. Tous les ans, 58 000 nouveaux cas de cancer du sein sont diagnostiqués. À l'approche d’Octobre Rose (campagne de lutte contre le cancer du sein qui permet d'informer sur la maladie et notamment de sensibiliser un maximum de personnes au dépistage précoce), l’imagerie médicale Val d’Ouest Charcot a équipé ses centres (la Clinique du Val d’Ouest, la Clinique Charcot, le cabinet de Tassin et le cabinet du Point du Jour) de ProFound AI. Cette solution d'intelligence artificielle utilise les dernières avancées technologiques du deep learning, permettant une meilleure détection du cancer du sein. 

Le processus de ProFound AI 

Cette IA s’appuie sur plusieurs millions d’images cliniques et analyse précisément et rapidement toutes les images mammographiquees. Ainsi, les lésions suspectes sont identifiées et leur niveau de malignité évalué pour que le radiologue puisse procéder à des examens plus approfondis. "Nous avons pu tester la solution ProFound AI et nous avons été rapidement convaincus, précise Lise Mezzetta, radiologue au centre d'imagerie médicale Val d'Ouest-Charcot. Les résultats s’affichent directement sur notre station de lecture, la solution entoure les lésions identifiées comme suspectes et attribue un score en pourcentage correspondant à la possibilité de malignité selon l’algorithme."

L’algorithme de ProFound AI permet de détecter tous les types de lésions même les plus subtiles. Le logiciel donne également la confirmation en quelques secondes de l’absence de cancers. 

11 500 mammographies chaque année

17 radiologues du groupe, dont cinq spécialisés en sénologie, réalisent plus de 11 500 mammographies chaque année. 35% sont effectuées dans le cadre du dépistage du cancer du sein. "Pour notre équipe de radiologues, il est important de travailler avec des équipements performants de dernière génération", énonce Guillaume Buisson, radiologue au centre d'iImagerie médicale Val d'Ouest Charcot. "ProFound IA permet une seconde lecture instantanée avec une sensibilité voisine de celle d’un radiologue."

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut