Gendarmes
Photo d’illustration (©LOIC VENANCE / AFP)

Lyon : un vaste réseau national de prostitution démantelé, plusieurs millions d'euros saisis

Clap de fin pour un vaste réseau de prostitution qui s'organisait au niveau national, dont à Lyon. Les enquêteurs, qui suivent l'affaire depuis des mois, ont mis la main sur plusieurs millions d'euros. 14 personnes ont été interpellées, soupçonnées d'être impliquées dans le trafic.

L'enquête avait déjà démarré il y a plusieurs mois. Elle a finalement pris fin vendredi 1er juillet à la suite de l'interpellation de 14 personnes. Comme le révèle Europe 1, un important réseau de prostitution qui opérait à l'échelle nationale - notamment à Lyon - a été démantelée en fin de semaine dernière. Cinq personnes ont été écrouées, suspectées d'être largement impliquées au sein d'une vaste organisation criminelle dans laquelle des femmes moldaves et roumaines se prostituaient dans plusieurs hôtels partout en France.

Orléans, Rouen, Rennes, Dieppe mais également Lyon, le réseau de prostitution était strictement organisé partout en France. Suite à des relations sexuelles tarifées, les femmes prostituées laissaient des liasses de billets dans les coffres-forts des chambres avant que les réceptionnistes ne les récupèrent pour les faire remonter aux proxénètes.

Une saisie de plusieurs millions d'euros

Deux personnes ont été identifiées comme les têtes pensantes à l'origine de l'organisation criminelle. Les deux suspects avaient créé des entreprises de BTP et faisaient refaire des hôtels en mauvais état. Ils opéraient ensuite leur business à l'intérieur.

Ils sont désormais poursuivis pour proxénétisme aggravé, travail dissimulé, blanchiment aggravé, en bande organisée et abus de biens sociaux. La saisie de la gendarmerie est record : 373.000 euros en espèces et 2,4 millions d’euros ont été saisis sur des comptes bancaires. Mais ce n'est pas tout : 5 hôtels, un restaurant et une maison devraient également être saisis, pour une valeur de près de 7 millions d’euros. Des biens immobiliers pourraient également être saisis à Lyon.

14 personnes ont été interpellées, dont cinq sont écrouées et trois placées sous contrôle judiciaire.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut