(Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Lyon : un nouveau président au Sytral, quel est son plan pour les TCL ?

Bruno Bernard, le président écologiste de la Métropole, a été élu ce lundi président du Sytral. Il souhaite lancer un vaste plan d’investissement, et investir sur ce mandat près de 3 milliards d’euros. Dans de nouveaux bus ? De nouveaux métros ?

Elu en juillet à la présidence de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard a été élu ce lundi 7 septembre à la présidence du Sytral. Il était le seul candidat.

Le Sytral, c’est très important. Le Sytral (Syndicat Mixte des transports pour le Rhône et l'agglomération lyonnaise) est l'autorité organisatrice des transports en commun du Rhône. Du vaste et important réseau TCL, évidemment, mais aussi de tout le réseau bus du département.

Bernard va être président de la Métropole de Lyon et du Sytral

Le plan de mandat doit être finalisé en décembre 2020 mais Bruno Bernard a déjà dressé, ce lundi, les grandes lignes de son plan d’action.

"J'ai tenu à présider le Sytral car les mobilités sont un enjeu essentiel de notre territoire", a-t-il affirmé, lui qui est aussi président de la Métropole de Lyon.

"En 2019, les habitants de la Métropole de Lyon ont subi pendant 40 jours des pics de pollution de l’air bien au-delà des signes critiques. Notre priorité est de proposer une alternative solide, crédible et efficace à la voiture individuelle au maximum d’habitants de nos territoires", a-t-il insisté.

Bernard veut doubler les investissements

Bernard souhaite lancer un vaste plan d’investissement. "Lors du mandat précédent, 1, 4 milliards d'euros ont été investis. Je pense qu'on aurait pu, on aurait dû faire plus. Pour ce mandat, notre objectif est d'investir de l'ordre de 2,5 milliards à 3 milliards d'euros" :

L’investissement est prévu autour de plusieurs axes :

  • l’amélioration de 20 % de l’offre de bus à mi-mandat
  • le développement de sites propres
  • l'augmentation des fréquences et amplitudes horaires
  • la mise en place de navettes express
  • la création de 60 km de nouvelles lignes à haut niveau de service en bus ou tramway
  • la création d'une ligne de tramway entre Part-Dieu et Bellecour

Un lancement de télécabines à Lyon ?

"Nous souhaitons également innover en étudiant le lancement de télécabines. Ce moyen de déplacement peut nous permettre de répondre aux caractéristiques de certains territoires, par exemple entre Francheville, Sainte-Foy-lès-Lyon et Lyon", a-t-il ajouté.

Aussi, comme promis lors de la campagne, le président écoLogiste veut lancer des investissements sur le moyen et le long terme, avec notamment le projet du Réseau express métropolitain, le fameux RER à la lyonnaise.

Bernard veut prendre son temps pour le métro

Et puis il y a le sujet, brûlant, du métro. Quid du projet de ligne E du métro vers l'ouest lyonnais, porté par la majorité précédente au Sytral ? Pour l'heure, Bruno Bernard est resté assez évasif : "pour le métro, je ne souhaite pas de ligne politique qui serait décidée pour faire plaisir à un élu ou répondre à une promesse électorale faite à la va-vite. C'est l'intérêt général qui doit prévaloir. Plusieurs possibilités existent, la ligne E déjà étudiée mais aussi la prolongation des lignes A, B ou D".

"Je souhaite qu’un débat public ait lieu pour qu’en toute transparence on puisse choisir ensemble quelle est la ligne la plus utile aux besoins des habitants et des travailleurs", a-t-il conclu. Affaire à suivre.

Lire aussi : Lyon : gratuité pour les plus démunis, baisse de l'abonnement étudiant... ce qui pourrait changer dans les TCL

2 commentaires
  1. Jol - lun 7 Sep 20 à 19 h 44

    et les contrôles ??

    car payer son ticket et voir pas mal de gens ne pas le faire
    pas pour des raisons sociales je crois .... au vu de leurs téléphones.

  2. JANUS - mar 8 Sep 20 à 4 h 35

    Le nouveau monde écolo, comme l'ancien en pire......

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut