Place des Terreaux avec l’Hôtel de ville en arrière plan. @WilliamPham

Lyon : un cycle d’événements autour des mémoires franco-algériennes

À l’occasion des 60 ans de l’indépendance de l’Algérie, un cycle "Mémoires franco-algériennes" est organisé pendant plusieurs semaines par la mairie du 1er arrondissement de Lyon.

La Mairie du 1er propose un cycle d’événements du 1er avril au 9 juillet 2022 autour des mémoires franco-algériennes, à l'occasion des 60 ans de l’indépendance de l’Algérie.

"Le territoire du 1er est marqué symboliquement par l’histoire coloniale, avec ses rues nommées lors de la conquête de l’Algérie ou la statue du Sergent Blandan. Lors de l’indépendance, il a aussi accueilli de nombreux travailleurs migrants algériens et de familles juives, logés dans des habitations bon marché et des « garnis ». Les métissages culturels ont aussi donné lieu à des engagements associatifs, solidaires et pour l’égalité des droits, qui marquent l’identité de notre arrondissement", explique la mairie du 1er arrondissement de Lyon.

Plusieurs évènements sont ainsi proposés et "participent à la reconnaissance d’une histoire partagée", selon la mairie du 1er arrondissement de Lyon : des rencontres, spectacle de théâtre, conférences, projection et soirée festive.

1ère rencontre, dès le vendredi 1er avril à 19 h, à la mairie du 1er arrondissement, place Sathonay, avec une rencontre et dédicace « Omar Hallouche : De Sebdou à la Croix-Rousse . Un paysan contrarié. » Une rencontre animée par Denise Brahimi, spécialiste de littérature maghrébine francophone, et Michel Wilson de l’association Coup de Soleil en Auvergne-Rhône-Alpes.

Lecture d’extraits du livre d’Omar Hallouche par Dominique Lurcel, comédien (Cie Passeurs de Mémoires).

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut