Photo d’illustration COvid-19. © Antoine Merlet

Lyon : tout comprendre au pass sanitaire, déjà en vigueur

À partir du 9 juin, dans le cadre des nouvelles mesures d'allègement des contraintes, un nouvel outil a été déployé sur tout le territoire français. Ce dispositif, qui répond au nom de "pass sanitaire", s'appliquera pour certains lieux ou évènements accueillant 1000 personnes ou plus.

La France a franchi ce 9 juin une nouvelle étape dans son calendrier de réouvertures. Les salles des restaurants sont de nouveau ouvertes, les salles de sports peuvent accueillir les sportifs et les spectateurs peuvent se réunir dans les stades. Aussi, l'utilisation du pass sanitaire a été autorisée sur l'ensemble du territoire français.

Le pass sanitaire, comment ça marche ?

Ce dispositif est uniquement réservé à certains lieux ou évènements accueillant 1 000 personnes ou plus. Les spectateurs des Nuits de Fourvière à Lyon doivent par exemple présenter ce pass pour assister aux spectacles présentés au Grand théâtre. 

Il ne pourra pas être utilisé en ce qui concerne les activités quotidiennes des français, telles que les sorties au restaurants ou les séances de cinéma. Le pass sanitaire peut être présenté via l'application TousAntiCovid, mais aussi sous la forme d'un support papier.

Pour qui ?

"Le pass sanitaire ne s’applique qu’aux personnes âgées de plus de 11 ans inclus", précise le gouvernement. Ce dispositif s'applique également uniquement au public accueilli, et non aux salariés et aux professionnels "se produisant dans les lieux ou événements considérés".

Trois types de documents sont acceptés

Afin de prouver que l'on n'est pas positif au Covid-19, 3 types de preuves sont acceptés pour le pass sanitaire :

  • un certificat de test négatif de moins de 48 heures : les résultats des tests RT-PCR et antigéniques sont autorisés, alors que les tests réalisés via les autotests sont refusés
  • un certificat de test positif d’au moins 15 jours et de moins de 6 mois : "Un test positif devient automatiquement un certificat de rétablissement dès lors qu’il date de plus de 15 jours après le prélèvement et sera valable jusqu’à 6 mois après la date de prélèvement", précise le gouvernement
  • un certificat de vaccination attestant un schéma vaccinal complet : le schéma vaccinal est défini comme complet 4 semaines après l'unique injection du vaccin Johnson & Johnson  ; 2 semaines après la 2ème injection des vaccins Pfizer, Moderna et AstraZeneca ; et 2 semaines après l'injection unique à une personne ayant déjà contracté le Covid-19.

Comment et par qui le pass sanitaire est-il contrôlé ?

Les 3 types de certificats autorisés dans le pass sanitaire disposent d'un QR Code, qui est à présenter sous format numérique ou papier. Seules les personnes suivantes sont habilitées à effectuer un contrôle du pass sanitaire :

  • responsables des lieux et établissements ou organisateurs des évènements
  • exploitants de services de transports de voyageurs
  • personnes chargées du contrôle sanitaire aux frontières

Quelques exemples de lieux concernés

Vous pourrez par exemple être amené à présenter votre pass sanitaire lors de conférences, de spectacles, à l'intérieur d'un casino, dans les établissements sportifs de plein air, dans les festivals en plein air ...

Le pass sanitaire, à ne pas confondre avec le "certificat vert numérique" européen

La version européenne du pass sanitaire, qui permettra de voyager librement dans les 27 pays membres de l'Union Européenne, devrait être pleinement déployée début juillet. Ce "certificat vert numérique" vise à engager la reprise du tourisme, fortement impacté par la crise sanitaire.

 

Faire défiler vers le haut