Hôtel de police © Tim Douet
© Tim Douet

Lyon : neuf ultras stéphanois blessés lors de l’affrontement, samedi soir

Lors de la bataille rangée entre Lyonnais et Stéphanois samedi soir dans les rues du 2e arrondissement de Lyon, neuf ultras de Saint-Étienne ont été blessés, trois ont dû être hospitalisés.

Alertées par les policiers du renseignement territorial, les forces de l’ordre ont pu intervenir assez rapidement pour disperser les belligérants. Le journal l’Équipe explique que la police a escorté une partie des ultras stéphanois jusqu’à la gare de Lyon Part-Dieu.

Cependant quelques minutes ont suffi pour donner lieu à un affrontement dans le quartier de Cordeliers vers 21h50 entre deux groupes de 120 individus environ. Cette rixe a fait, non pas quatre blessés comme nous le disions plus tôt, mais neuf en tout. Trois d’entre eux ont même dû être hospitalisés dont l’un avec une sévère blessure à l’œil. Aucune interpellation n’a eu lieu à ce stade. Une enquête en flagrance a été confiée au service de nuit de la direction départementale de la sécurité publique du Rhône.

Lyon  : un "fight" entre hooligans de l'OL et de l'ASSE samedi soir

Faire défiler vers le haut