© Tim Douet

Lyon : manifestation ce samedi pour le droit au logement

Une manifestation aura lieu ce samedi 27 mars à Lyon pour défendre le droit à un logement digne et pérenne pour tous. Le cortège partira en début d'après-midi du métro Sans Souci.

Dans l'agenda militant, ce week-end des 27 et 28 mars est consacré à la lutte pour le droit au logement. A l'initiative de plusieurs associations, collectif et syndicats, des manifestations sont organisées ce samedi 27 mars dans plusieurs grandes villes de France. A Lyon, le cortège partira du métro Sans Souci vers 14h, direction la place Mazagran, dans le 7e arrondissement. A l'origine de cet appel à manifester, la Coordination d'actions pour le logement Lyon et environs (CALLE), qui rassemble "des travailleurs sociaux, des membres de collectifs militants ou d’associations diverses, des soutiens d'hébergements précaires ou d'urgence, pour un logement digne pour toutes et tous" d'après sa page Facebook.

D'après cette Coordination, dans la métropole de Lyon, les appels au 115 qui gère les hébergements d'urgence sont passés "de 800 par jour avant le déconfinement en mai 2020, à près de 1400 fin octobre". Les militants pointent du doigt le manque de places en hébergement d'urgence, la répression de la métropole sur les solutions temporaires trouvées pour héberger les personnes sans logement (squats, bidonvilles...) et la crise sanitaire qui n'a fait qu'exacerber le problème : "Fin 2020, dans le Rhône, ce sont 1 363 personnes par jour, soit jusqu’à 83 % des appels, qui restent sans solution d’hébergement. Les dispositifs sont si engorgés qu’il est quasiment impossible d’accéder à un hébergement d’urgence, mais aussi à un logement plus pérenne. La crise a aussi eu pour effet de limiter les sorties de logements sociaux. [...] En 2020, ce sont aussi plus de cinq millions de personnes (soit 8,2 % de la population) qui vivaient dans un logement sur-occupé, ce qui induit par ailleurs une surexposition au virus."

Lire aussi : Logement à Lyon : quelle priorité pour l’exécutif écologiste ?

3 commentaires
  1. Jol - sam 27 Mar 21 à 13 h 56

    Pour le droit au logement calme surtout !

    certains quartiers ont des apparts de qualité et un environnement de qualite
    mais des gens viennent leur abimer leurs conditions de vie

    peut etre peut on regler ce souci
    il manquera nettement moins de logement je crois ?

    Signaler un commentaire inapproprié
  2. Xerian - sam 27 Mar 21 à 14 h 09

    Contrairement à ce que laisse entendre le commentaire précédent et ainsi que la Fondation Abbé Pierre (qui elle, s'intéresse vraiment de près au sujet) l'indique, la responsabilité de tant de gens à la rue provient avant tout d'une application bien trop restrictive du Droit au Logement Opposable et de l'absence de volontarisme des pouvoirs publics pour solutionner le problème.

    Signaler un commentaire inapproprié
  3. JANUS - sam 27 Mar 21 à 17 h 37

    Avec son "expérience humanitaire' au Népal et aux Philippines, GD va bien trouver une solution à crédit pour résoudre l'hébergement du flot continu de SDF !

    Signaler un commentaire inapproprié

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut