Article payant

Logement à Lyon : quelle priorité pour l’exécutif écologiste ?

Si les constructions de logements neufs n’ont jamais été aussi peu nombreuses, la majorité écologiste à la Métropole souhaite faire de l’immobilier un des axes forts de son mandat via la construction de logements sociaux, la mise en place de baux réels solidaires, d’un office foncier et de l’encadrement des loyers.

Avec entre 13 000 et 15 000 nouveaux habitants chaque année, la métropole de Lyon fait face au défi majeur de loger près de 1 400 000 personnes dans un contexte de forte augmentation des prix. La nouvelle majorité écologiste à la Métropole a fait de la question du logement l’une de ses priorités en promettant la construction de 6 000 logements sociaux par an d’ici la fin de son mandat. Jusque-là, les exécutifs de Gérard Collomb n’avaient jamais dépassé les 4 500 annuels. “Il faut que l’on impulse une logique de l’offre. Celle-ci doit d’abord se porter sur le logement social alors qu’aujourd’hui 1 demande sur 10 est satisfaite et que 70 % des habitants de la métropole sont éligibles au parc social”, confie Renaud Payre, vice-président en charge du logement. Assez pour faire baisser les prix ? “Le vrai objectif sur les cinq ans qui restent est de desserrer la pression. Il faut être ambitieux, mais aussi réaliste, on ne pourra pas faire beaucoup plus que ça”, concède-t-il.

Il vous reste 74 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

Faire défiler vers le haut