Tour Incity © Tim Douet
Tour Incity © Tim Douet

Lyon : les vitres de la tour Incity continuent de tomber

Depuis sa mise en service, les vitres de la tour Incity s'effritent, provocant des chutes de verre sur le trottoir. Le risque d'incident serait minime selon les promoteurs du projet.

Pourquoi aperçoit-on des trous sur la tour Incity ? La réponse est simple, dès le début de son utilisation, la plus grande tour de Lyon a vu ses vitres s'effriter. “Des casses spontanées dues à des changements de température”, expliquent les équipes en charge du projet . Selon ces dernières le risque d'accident est cependant minime. “Les vitres ne tombent pas, elles s'effritent et forment des nuages de verre dont les morceaux mesurent moins d'un centimètre, pèsent moins d'un gramme et ne sont pas coupants”. De façon plus technique, les façades de la tour sont dotées de vitres en double peau ventilée, c'est-à-dire qu'il existe deux vitres en verre séparées par une lame d'air. Des vitres qui peuvent s'effriter quand des bulles d'air se coincent à l'intérieur. “Dans cette affaire, le risque zéro n'existe pas, mais ici il est mineur”, conclut Jean-Alix Clément, directeur de projet chez Bouygues bâtiment, dans les colonnes du Progrès.

à lire également
Photo panoramique de la Tour Incity
Le syndicat CGT Lyonnais de l'énergie a décidé de couper le courant de la tour In City qui abrite la direction régionale de la SNCF à Lyon ce jeudi à l'occasion de la manifestation des cheminots. Une coupure très brève d'après la SNCF. La CGT Lyonnaise de l'énergie a décidé en assemblée générale la coupure […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut