Une affiche « un toit c’est un droit » placardée devant l’entrée de l’école Gilbert Dru (7e), occupée en novembre 2021 pour accueillir des élèves sans domicile et leurs familles.

Lyon : l’école Jean-Pierre Veyet (7e), elle aussi, occupée pour loger des familles sans toit 

Depuis le lundi 22 novembre, des parents d’élèves de l’école Jean-Pierre Veyet, dans le 7e arrondissement de Lyon, ont investi l’établissement pour y loger deux familles et leurs enfants, scolarisés dans l’école. 

Après l’école Alix, dans le 2e arrondissement, ou encore l’école Audrey Hepburn dans le 9e, c’est au tour de l’école Jean-Pierre Veyet (7e) d’être occupée par des parents d’élèves pour loger les familles sans toit d’enfants scolarisés dans l’établissement. Ainsi, depuis le 22 novembre, deux familles avec quatre enfants passent leurs nuits au "chaud dans le gymnase de l’école".

Dans un communiqué, le collectif Jamais Sans Toit précise que près de "40 personnes sont déjà mobilisées pour être aux côtés des familles le soir, la nuit et au petit matin, et pour ranger et nettoyer les lieux afin que l’école se passe normalement". Pendant la journée, les parents et les enfants les plus jeunes, non scolarisés, sont contraints de retourner dans la rue, les locaux de l’établissement ne pouvant être occupés lors du temps scolaire et périscolaire. 

Lire aussi : Lyon : hébergement d'urgence, la préfecture souhaite rompre avec la gestion "au thermomètre"

130 enfants sans domicile et scolarisés dans la métropole

Une autre famille avec deux enfants, dont le père souffre d’une longue maladie est hébergée à l’hôtel "grâce à l’argent récolté par les actions de solidarité" menées par les deux associations "Les Parents de l’école Veyet-FCPE" et le "Collectif École JP Veyet". Les différents parents d’élèves mobilisés poussent pour qu’un hébergement plus pérenne soit proposé "très vite à ces familles, et certainement avant les vacances de Noël pendant lesquelles le dispositif ne pourra être maintenu".  

Au 23 novembre, le collectif Jamais sans toit recensait 130 enfants sans domicile et scolarisés dans les écoles de la métropole de Lyon. Ses membres interpellent l'État, la Métropole et la Ville de Lyon et demandent qu'ils soient hébergés. Allan Maria, membre du collectif, était l'invité de notre émission quotidienne 6 minutes chrono, mercredi 24 novembre.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut