Illustration tente sans-abris.

Lyon : le campement de sans-abris de la place de la République sera démantelé d'ici la fin de la semaine

Le campement de sans-abris situé place de la République dans le 2e arrondissement de Lyon, sera démonté d'ici la fin de la semaine. Les SDF seront ainsi relogés dans un hébergement.

Il faisait (presque) partie du quotidien des passants de la place de la République. Depuis plus d'un an, la municipalité se casse les dents sur le campement sauvage adossé au kiosque à journaux. D'abord relogés dans une résidence du 8e arrondissement durant l'été 2021, les SDF étaient revenus il y a quelques semaines pour occuper de nouveau la place. "Ils avaient un hébergement dans le 8e, mais ils en sont partis, car personne ne s’occupait d’eux. Dans le 2e, ils croisent davantage de monde et ont leurs habitudes. Ils gagnent plus d’argent en Presqu’île”, rapportait Pierre Oliver, maire du second arrondissement.

Deux places d'hébergement trouvées

"À la rue depuis 15 ans" selon lui, les sans-abris de la place de la République devraient être relogés dès la semaine prochaine, selon les informations du Progrès. Sandrine Runel, adjointe aux solidarités et à l'inclusion sociale de la Ville de Lyon, indique au quotidien régional avoir réalisé un diagnostic du campement : ils ne seraient que deux à dormir sous les tentes, malgré les "gens (qui) tournent beaucoup dans la journée". Le bivouac sauvage, protégé par des toiles, bâches et autres matériaux retrouvés, "sera démonté [...] d'ici la fin de la semaine", annonce-t-elle.

"Nous avons trouvé deux places d’hébergement adaptées à la frontière du 7e  et du 8e. On a construit des solutions. L’une possède un petit chien et deux gros lapins, l’autre a un passif avec les centres d’hébergement. Ce n’est pas simple. On s’est engagé à stocker leurs affaires au CCAS. Même si les kiosquiers sont tolérants, ils vont pouvoir retrouver de la sérénité", conclut l'adjointe à la mairie.

Lire aussi : A Lyon, les politiques changent, les sans-abri restent

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut