Opéré en direct aux Nuits de Fourvière © Opéra de Lyon

Lyon : la retransmission de l'Opéra Don Giovanni "rassemble le public"

Ce lundi se déroulait la présentation l'Opéra Don Giovanni à l'Opéra de Lyon, dans le cadre de l'événement "l'Opéra sous les étoiles". L'oeuvre sera retransmise le samedi 7 juillet dans 14 communes de la Région.

Pour sa dixième édition, "l'Opéra sous les étoiles" retransmettra cette année Don Giovanni de Mozart, mis en scène par David Marton. La retransmission de l'Opéra s'effectuera dans 14 communes de la région Auvergne-Rhône-Alpes, le 7 juillet prochain. "L'Opéra sous les étoiles fait entendre l'oeuvre à un large public, qui n'a pas toujours l'occasion d'y assister", raconte François Chemanin, responsable du service culture de la ville d'Abrieux-en-Bugey. La représentation sera retransmise dans les villes d’Ambérieu-en-Bugey, Aurillac, Chamonix Mont-Blanc, Clermont-Ferrand, Crest, Issoire, Labeaume dans le cadre du festival Labeaume en Musiques, Le Cheylard, Théâtre gallo-romain dans le cadre des Nuits de Fourvière, Montélimar, Saint-Quentin-Fallavier, Thonon-les-Bains, Usson-en-Forez et Villié-Morgon. La retransmission aura lieu à 21 h 30, gratuitement, dans les espaces publics des municipalités. "Il est important que l'Opéra soit présent dans l'ensemble de la Région, peu importe la taille de la commune. L'accessibilité à tous à cet événement est déterminante. C'est pour cette raison que la retransmission se fait dans de grandes villes comme dans de petites communes", explique Serge Dorny, le directeur de l’institution lyonnaise.

Une retransmission préparée en amont

Le soir même, l'oeuvre se jouera à l'Opéra de Lyon à partir de 20 h. Elle sera enregistrée grâce à huit caméras et retransmise "quasi simultanément" dans les 14 villes. La diffusion télévisée s'effectuera sans entracte afin de "rattraper le décalage avec le direct". "Don Giovanni sera également filmé dans son intégralité deux jours avant la retransmission. En cas de panne de la diffusion en quasi simultanée, les techniciens bifurqueront sur l'enregistrement fait au préalable", déclare Serge Dorny. Grâce à la magie du "quasi simultané", les artistes auront le temps d'aller saluer les spectateurs du théâtre gallo-romain une fois leur représentation finie place de la Comédie.

à lire également
Daniele Rustioni dirigeant l’orchestre de l’Opéra de Lyon © Blandine Soulage
Deux productions de l’Opéra sont présentées ce mois-ci à Lyon, l’une à domicile, l’autre à l’Auditorium. Comédie exotisante (Ravel) versus parabole patriotique (Verdi) : deux salles, deux ambiances…
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut