(Photo by DENIS CHARLET / AFP)

Lyon : ils louaient des AirBnB pour faire travailler des prostituées chinoises

La police met fin à un réseau de prostitution d'une dizaine de jeunes filles chinoises, en situation irrégulière, à Lyon et d'autres villes de France.

L'affaire débute à Nantes. La police arrête une mère et son fils originaires de Chine pour une affaire de proxénétisme sur une dizaine de jeunes filles chinoises, sans papiers et dans toute la France, rapporte Actu.fr.
Le réseau démantelé, les forces de l'ordre comprennent vite le rôle de la mère et du fils. La première, elle-même prostituée,  s'occupait de la formation des jeunes femmes pour le travail demandé. Le second était en charge de la logistique avec la réservation des AirBnB à travers la France (Nantes, Lyon, Marseille) afin de permettre aux travailleuses du sexe de recevoir les clients.

Lors de la perquisition chez les deux individus, la police retrouvera 9 000 euros en cash. Un business qui aurait rapporté plusieurs centaines de milliers d'euros.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut