(Photo by DENIS CHARLET / AFP)

Lyon : ils louaient des AirBnB pour faire travailler des prostituées chinoises

La police met fin à un réseau de prostitution d'une dizaine de jeunes filles chinoises, en situation irrégulière, à Lyon et d'autres villes de France.

L'affaire débute à Nantes. La police arrête une mère et son fils originaires de Chine pour une affaire de proxénétisme sur une dizaine de jeunes filles chinoises, sans papiers et dans toute la France, rapporte Actu.fr.
Le réseau démantelé, les forces de l'ordre comprennent vite le rôle de la mère et du fils. La première, elle-même prostituée,  s'occupait de la formation des jeunes femmes pour le travail demandé. Le second était en charge de la logistique avec la réservation des AirBnB à travers la France (Nantes, Lyon, Marseille) afin de permettre aux travailleuses du sexe de recevoir les clients.

Lors de la perquisition chez les deux individus, la police retrouvera 9 000 euros en cash. Un business qui aurait rapporté plusieurs centaines de milliers d'euros.

11 commentaires
  1. Galapiat - dim 7 Fév 21 à 10 h 05

    Ceci c'est vraiment chinoiser !!

    Modéré
  2. raslebol69 - dim 7 Fév 21 à 12 h 06

    L'esclavage es loin d'être aboli.

    Signaler un commentaire inapproprié
  3. Abolition_de_la_monnaie - dim 7 Fév 21 à 12 h 34

    Quant aux ramifications dans l'empire du milieu... 😀
    Et tout ça lié à quoi ? L'usage du fric. Si nous étions dans une civilisation de l'accès, tout ce chantage pour l'argent & tout cet esclavage, n'existeraient pas. On comprend bien pourquoi certains ne veulent pas entendre parler d'une société postmonétaire... 🙂

    Modéré
    1. Bernard G - lun 8 Fév 21 à 0 h 16

      L'asservissement des femmes pour des raisons sexuelles a hélas existé même dans des sociétés sans monnaie (ou elles même servaient de "monnaie d'échanges")

      Modéré
      1. Abolition_de_la_monnaie - lun 8 Fév 21 à 12 h 56

        Non, c'est une légende.
        Il existait des liens entre les tribus parce que probablement ils se sont aperçu qu'à force de s'accoupler entre eux ça créé des enfants non-viables génétiquement, mais à aucun moment ça n'a servit de monnaie d'échange.
        Parfois ça ressemble avec le système des dotes, mais ça n'a rien à voir avec un "échange".
        Sans parler des sociétés matriarcales...

        Signaler un commentaire inapproprié
  4. JANUS - dim 7 Fév 21 à 17 h 58

    Même sans "argent" le sexe vaut de l'or !

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. Abolition_de_la_monnaie - dim 7 Fév 21 à 18 h 03

      Quand on considère l'autre comme un objet... peut être.
      Mais même l'Or, ça ne vaut que pour les personnes psychologiquement fragiles qui cherchent à "briller" artificiellement.

      Modéré
  5. JANUS - dim 7 Fév 21 à 23 h 46

    Vite un livre à lire pour "briller" virtuellement.

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. Abolition_de_la_monnaie - lun 8 Fév 21 à 0 h 44

      Les mots ne sont pas virtuels puisque vous en usez.

      Signaler un commentaire inapproprié
  6. Galapiat - lun 8 Fév 21 à 9 h 09

    celles que l'on aperçoit au quotidien tout au long de l'ex Rn86 au Sud de Brignais , qui "exercent" dans des fourgons stationnés à demeure me semble avoir la peau trop sombre pour être chinoises!

    Modéré
  7. JANUS - lun 8 Fév 21 à 10 h 42

    Vous brillez à force de vouloir éblouir. Next !

    Signaler un commentaire inapproprié

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut