Nuits Sonores
Les Nuits Sonores auront lieu débout du 20 au 25 juillet 2021. ®Denis Chaussende – www.photosens.com

Lyon : il sera finalement possible de danser aux Nuits Sonores

"Après des mois d’incertitudes", la danse aura finalement sa place lors du festival de musique Nuits Sonores qui se déroulera debout, du 20 au 25 juillet, à Lyon. 

À quelques semaines de la tenue des Nuits Sonores, 20 au 25 juillet, les organisateurs ont finalement annoncé, ce mercredi, que les "retrouvailles [du festival] avec son public auront lieu debout. Le feu vert est venu de la Préfecture, "c'est la validation du travail que l'on a présenté, ils étaient vraiment positif par rapport à la tenue de l'évènement débout", explique Pierre-Marie Oullion, le directeur artistique du festival.

Longtemps annoncé comme devant se dérouler de manière assise, en raison des règles sanitaires imposées par le gouvernement, le festival de musique lyonnais avait en effet revu sa copie afin de proposer une édition hors série. 

Lire aussi : Nuits Sonores à Lyon : “On peut aussi faire un festival sans danser”

L’allégement des mesures sanitaire, qui permet le retour de la danse, ne remet pas en question tout le travail déjà réalisé, mais modifie "pas mal de choses", prévient Pierre-Marie Oullion. "L’expérience que l’on proposait faisait sens, mais là elle fait encore plus sens debout. La configuration des lieux va donc changer, on va pouvoir boucler notre programmation avec des artistes qui sont plus sur le côté de la danse. C’est le retour de la danse au festival et ça fait partie de notre identité, donc c’est quelque chose d’hyper important, de fort", ajoute-t-il

Pierre-Marie Oullion, directeur artistique du festival Nuits Sonores, annonce que la programmation fera la part belle aux artistes locaux. (Photo DR)

Les soirées étendues jusqu’à 1 heure

La nouvelle programmation devrait être dévoilée d’ici une semaine, mais on peut déjà vous dire que "les deuxièmes parties de soirées [aux usines Fagor-Brandt, NDLR] seront souvent avec des DJ, donc plus dansantes". Néanmoins, la levée du couvre-feu, ce dimanche, arrive "trop tard" pour changer complètement l’organisation des nuits. "On souhaite rester sur ce format soirée, pour nous c’est encore un peu trop tôt pour partir sur de la pleine nuit, explique le directeur artistique de l’évènement. On a essayé d’être les plus flexibles possible, mais on préfère s’arrêter à une heure du matin et rester dans ce que l’on a dit aux gens du quartier, aux politiques, aux pompiers."


"Ça a été une période très très dure pour les artistes locaux donc on veut les célébrer aussi dans la programmation qui sera paritaire, locale et nationale avec quelques artistes internationaux."  Pierre-Marie Oullion, directeur artistique des Nuits Sonores


La jauge pourrait augmenter

Ce "retour à la vie" se fera "en famille, avec les gens qui ont fait le festival. Ça a été une période très très dure pour les artistes locaux donc on veut les célébrer aussi dans la programmation qui sera paritaire, locale et nationale avec quelques artistes internationaux", détaille Pierre-Marie Oullion. 

L’engouement pour l’évènement, la soirée du samedi est déjà presque complète, devrait continuer de croître avec ces nouvelles annonces. À cet égard, le porte-parole du festival annonce que la jauge qui est actuellement de "3 000, invités inclus", pourrait peut-être passer à "4 000", mais la confirmation viendra "beaucoup plus tard", précise-t-il.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut