Moetu Battle et David Passegand

Lyon : fin des tensions à Bellecour, le 8 décembre a repris ses droits

En l'espace d'une heure, l'ambiance a radicalement changé place Bellecour à Lyon. Les tensions de la fin de journée ont disparu laissant place à la Fête des lumières.

Pour ceux qui étaient dans Lyon en cette fin d'après-midi et qui retournent en ville ce soir, le changement d'ambiance est radical, "surréaliste" confie même un policier à Lyon Capitale. La Fête des lumières a repris ses droits, comme s'il ne s'était rien passé quelques heures plus tôt. Pourtant, en fin d'après-midi, la tension était palpable place Bellecour, avec des CRS qui tentaient de disperser des groupes de jeunes présents en marge des rassemblements des Gilets jaunes (lire ici).

Depuis 19 heures, un retour à la normale s'est amorcé, avec une arrivée progressive des visiteurs, touristes et Lyonnais venus pour la Fête des lumières. L'installation des Anooki place Bellecour a été regonflée, la boucle visuelle tourne désormais sur la grande roue. La station de métro Bellecour, fermée plusieurs heures pour raison de sécurité, est à nouveau ouverte. La Fête des lumières - 8 décembre, que certains voyaient déjà annulée, est bien là.

à lire également
Gendarmes
Le CDD d'une factrice du Rhône a été rompu par la poste. Alors qu'elle déposait du courrier aux gendarmes, elle a été arrêté par ces derniers pour avoir réalisé une vidéo où elle insultait les forces de l'ordre. 

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut