Vue de Lyon – Au centre, le toit de l’opéra dessiné par Jean Nouvel © Tim Douet

Lyon, 1re ville de France à visiter selon le New York Times

Comme chaque année, le New York Times a dévoilé son classement des 52 endroits à visiter en 2019. Arrivant à la 36e place, Lyon est la première ville française du classement. Le quotidien résume la ville en trois points : "foot, saucisses et air frais".

En matière de classement international des villes, certains ont plus de crédibilité que d'autres. Celui du New York Times sur les 52 endroits à visiter en 2019 fait partie des incontournables pour le tourisme. Cette année, le quotidien américain place l’île des Caraïbes de Puerto Rico sur la première marche du podium, suivie par Hampi en Inde et Santa Barbara en Californie (nos lecteurs de plus de 30 ans auront désormais l'air du générique de la série télé dans la tête pendant quelques heures, nous nous en excusons).

Le premier endroit à visiter en France est une ville, et il s'agit de Lyon. La cité est mise en avant avec le titre : "Football, saucisses et air frais". Football, non pas directement pour l'équipe de l'Olympique lyonnais, mais son stade qui accueillera le 7 juillet la finale de la coupe du monde féminine (où les Américaines pourraient remporter leur quatrième titre pour le quotidien). Et si vous "détestez le football", en français dans le texte, Lyon et "ses 4 000 restaurants"* valent la visite pour le New York Times qui met en avant l'ouverture prochaine de la Cité de la Gastronomie ainsi que la nouvelle vie du "The Grand Hôtel Dieu". Quant à l'air frais, non le New York Times n'évoque pas les particules fines à Lyon où la pollution à l'ozone, mais la proximité du parc national des Écrins où il sera possible d'aller randonner pour "éliminer les assiettes de saucisses de porc" dégustées à Lyon. La deuxième ville française arrive à la 39e place, il s'agit de Marseille. Paris est absent du classement.

* en réalité il y a 1633 restaurants à Lyon, mais on ne va pas vexer nos confrères américains

1 commentaire
  1. pepito69 - 11 janvier 2019

    Il y a bien 4000 restaurants à Lyon.
    4418 pour être précis.
    Le NYT n'a que faire de cet échelon institutionnel et politique qu'est "la commune" et parle de la ville de Lyon au sens urbain du terme,c'est à dire ce que nous appelons,nous,l’agglomération.
    Oui,Lyon capitale, le restaurant de Paul Bocuse est à Lyon.
    Il n'est ni à Bordeaux ni à Paris 😉

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut