Kélétigui Sylla. ©Collectif de soutien à Kélétigui Sylla

Lyon : 162 artistes signent une tribune pour soutenir "Kélé", soumis à une OQTF 

La tribune, signée par 162 artistes et personnalités du secteur culturel, demande à la préfecture du Rhône de régulariser Keletigui Sylla, dit "Kélé", soumis à une OQTF. 

"Travailleur, diplômé, intégré, inséré dans le milieu artistique : Keletigui Sylla est une chance pour la France. Non à son expulsion !" Dans une tribune publiée vendredi 24 mai, 162 artistes, personnalités du secteur culturel et le Collectif de soutien à Kélé demandent à la préfète du Rhône, Fabienne Buccio, de revenir sur l’obligation de quitter le territoire française (OQTF) délivrée à Keletigui Sylla pour le régulariser. 

Lire aussi : Hébergement d'urgence : une pétition pour loger les enfants sans toit à Lyon

Une "importante erreur de jugement" 

Artistes et personnalités estiment que l’OQTF est "une importante erreur de jugement" se basant sur des "tests osseux non-fiables réalisés il y a 10 ans à son arrivée en France." Ils ajoutent que depuis 10 ans, "Kélé" a "rapidement été un membre très actif et intégré dans la communauté culturelle et artistique de la région Auvergne-Rhône-Alpes, ainsi que dans la société française en général." Pour étayer leur propos, ils évoquent par ailleurs le recueil de poèmes publié par Kélétigui Sylla Écrire sans arrêt alors qu’il n’avait pas encore 25 ans. 

En plus de son implication dans le milieu culturel, les 162 personnalités rappellent également que "Kélé" a obtenu plusieurs diplômes depuis son arrivée en France et que des entreprises souhaitaient l’embaucher, mais "ne peuvent pas aller au bout de leur démarche, faute de papiers." Ils concluent : "Kelitigui Sylla n’est pas un voyou. Il a été condamné en 2014 pour faux, alors qu’il ne connaissait pas ses droits pour se défendre et alors que son identité a depuis été attestée."

Une pétition a également été mise en ligne et a déjà été signée par 5 844 personnes.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut