La cortège de Gilets Jaunes sur les Quais Gailleton lors de l’acte XIV ©Mathilde Régis

Lyon : 13 interpellations lors de l'acte XIV des Gilets Jaunes

La police a procédé à 13 interpellations pour "port d'objets prohibés" et "violences contre les forces de l'ordre".

L'acte XIV des gilets jaunes à Lyon n'a pas échappé à son lot de face à face et de heurts ce samedi. Quelques minutes après le rassemblement de 14 heures sur la place Bellecour, la situation s'est tendue sur le quai Gailleton. Un cordon de CRS empêchait les 2000 manifestants d’accéder au Nord de la Presqu’île en usant de gaz lacrymogène pour repousser celle-ci. Repoussée de l'hypercentre, la marche non déclarée a pris la direction du Sud et s'est dirigé vers les voies de l'autoroute A7. Depuis la rue Casimir Perrier, un groupe équipé s'est mis a jeter des projectiles sur les CRS, à déplacer des barrières et à mettre le feu à des poubelles. Un camion de CRS a été caillassé et une voiture a vu son pare-brise éclater avant que le conducteur ne manque d'écraser des manifestants. Des heurts qui n'ont pas empêché le cortège de poursuivre sa route et à d'autres gilets jaunes de se retrouver dans la rue de la République pour y organiser une danse dans une ambiance festive. En fin de journée, la police avait procédé à 13 interpellations pour "port d'objets prohibés" et "violence contre les forces de l'ordre". Les dégradations de mobilier urbain n'ont pour l'heure pas été comptabilisées.

à lire également
La mobilisation a été plus faible que les semaines précédentes, ce samedi, à Lyon, pour l'acte XIX de la mobilisation des Gilets jaunes. Hormis quelques dizaines de minutes de tension, place Bellecour, quai Gailleton et rue de la République, la situation est restée assez calme. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut