Stade Geoffroy-Guichard à Saint-Etienne – © CC KevFB

Loire : le prince cambodgien qui voulait racheter l’ASSE est désormais hors course

Résolus à vendre leur club de foot, les deux présidents de l’As Saint-Étienne, Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, ont annoncé déposer plainte auprès du prince cambodgien, Nordom Ravicak, un acheteur potentiel. Ce dernier aurait fourni un "faux document" de garantie financière.

Au plus mal en championnat depuis le début de la saison de Ligue 1, l’As Saint-Étienne n’est pas au mieux non plus sur le terrain des affaires. La vente du club par ses deux présidents Roland Romeyer et Bernard Caïazzo s’est un peu plus enlisée ce lundi 8 novembre. 

Nordom Ravicak, le prince cambodgien qui était prêt à mettre 100 millions d’euros sur la table pour acquérir l’ASSE serait désormais hors course, rapportent nos confrères du Progrès. Selon eux, l’agence de communication JPMA/SB, en charge du rachat du club, a révélé que Nordom Ravicak aurait "fourni un document de garantie financière émanant d’une grande banque internationale qui se révèle être un faux". 

Les dirigeants du club portent plainte

Les dirigeants de l’ASSE ont même décidé de porter plainte contre lui, auprès du procureur de la République de Paris, pour "faux, usage de faux et tentative d’escroquerie". Pour rappel, les candidats au rachat du club ont jusqu’à ce lundi soir pour déposer leur offre d’achat avant de rentrer en négociations avec les deux actionnaires.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut