"Les Voies Lyonnaises coûteront 280 millions d’euros" à la Métropole de Lyon

Fabien Bagnon, le vice-président de la Métropole de Lyon en charge de la voirie et des mobilités actives est l’invité de 6 min Chrono ce mardi 20 septembre. Au micro de Lyon Capitale, il parle de l’avancée des Voies Lyonnaises, de leur coût désormais connu et de l’explosion de la pratique du vélo à Lyon.

 

Lyon Capitale vous propose une semaine spéciale vélo dans 6 minutes chrono pour évoquer le boom de ce mode de transport dans l’agglomération. Après avoir accueilli lundi Louis Gaillard, membre de la Ville à Vélo, lundi, nous recevons ce mardi 20 septembre Fabien Bagnon, le vice-président de la Métropole de Lyon en charge de la voirie et des mobilités actives. 


"L’ambition des Voies Lyonnaises est extrêmement forte. Avec 280 millions d‘euros on en arrive à 60 euros par habitant, c’est un effort sans précédent pour une collectivité", Fabien Bagnon vice-président de la Métropole de Lyon en charge de la voirie et des mobilités actives


Un an après avoir levé le voile sur le grand projet de réseau vélo porté par la collectivité, l’élu écologiste confie que la Métropole de Lyon a enfin une vision claire de ce que coûteront les 250 km de Voies Lyonnaises qui doivent être livrés d’ici la fin du mandat en 2026. "L’ensemble des études a été réalisé et on en arrive à un budget autour de 280 millions d’euros pour un réseau complet de masse", dévoile Fabien Bagnon. 

"11 000 à 28 000 cyclistes par jour" en 2030

À ce stade, 3 des 250 kilomètres attendus pour 2026 ont déjà été réalisés. "On avance bien", estime l’élu, qui précise que 3 autres sont en cours de réalisation et que ce lundi 19 septembre sept concertations ont été lancées sur différents tronçons des Voies Lyonnaises. D’ici 2030, et la fin de leur déploiement qui les verra alors recouvrir 355 km à travers la métropole de Lyon, les dernières simulations réalisées par la collectivité montrent que "la fréquentation variera de 11 000 à 28 000 cyclistes par jour" sur ces voies.

De là à permettre au vélo de devenir le premier mode déplacement dans la métropole de Lyon ? "Je ne pense pas", répond Fabien Bagnon, avant d’ajouter "par contre oui le vélo va jouer un rôle extrêmement important en complément des transports en commun".

Voir aussi : "Une vague vélo" dans la métropole de Lyon


POUR ALLER PLUS LOIN

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut