Les transports lyonnais parmi les plus chers de France

Le prix des transports a augmenté à Lyon depuis le 1er janvier. Une simple comparaison entre les tarifs des différents réseaux de transport français montre que la capitale des Gaules est l'une des villes les plus chères de France.

Déjà au taquet (1,60 euros), le prix du billet à l'unité n'a pas été augmenté au 1er janvier. Avec ce tarif, Lyon arrive en tête du palmarès des villes de France (ex-aequo avec Paris). Le prix du carnet de 10, lui, s'est renchéri, atteignant 13,70 euros. Une manière selon le Sytral d'inciter les Lyonnais à s'abonner. Problème : le prix de l'abonnement n'est pas vraiment attractif.

"Pas comparable", selon le Sytral

48 euros par mois*, c'est le prix que devront désormais payer les Lyonnais pour se déplacer en transport en commun. Une augmentation de 3.9 % par rapport à 2009. La ville de Lyon, qui jouit du deuxième réseau de transport public de France, se rapproche désormais du premier et du plus cher : le réseau parisien (56,60 euros pour la zone centrale). Ce sont les Nancéens qui paient le moins : 31 euros par mois. Quoi que les habitants de Nancy ne se déplacent qu'en tramway et en bus.

Selon Michèle Vullien, membre du Sytral, "on ne peut pas dire que Lyon soit la ville la plus chère de France car les différents réseaux de transports français ne sont pas comparables". Reste que les Lillois, eux, ne paient que 42 euros pour un réseau presque similaire au réseau lyonnais, à savoir plusieurs lignes de métro, de tramway et de bus. Une comparaison avec Marseille amène au même constat : les abonnements mensuels donnant accès au métro, tramway et bus sont de 6 euros mois chers. Ce sont finalement les Nantais qui paient le prix fort : 48 euros, et même pas de métro.

Lire aussi : "Les tarifs sont très faibles par rapport à l'offre qui est faite"

* Pour l'abonnement mensuel par prélèvement automatique (avec un mois offert). Sinon, le tarif est de 50 euros par mois.

à lire également
Metro TCL © tim douet005
La plupart des Lyonnais sont de retour dans la capitale des Gaules. Le réseau TCL en revanche est lui, toujours en vacances. Le retour aux horaires habituels est prévu pour le 27 août, progressivement malgré tout.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut