Préfecture du Puy-de-Dôme ©maps

Les dépenses en communication du Puy-de-Dôme décortiquées par la chambre régionale des comptes

Dans un rapport d'observations, la chambre régionale des comptes d'Auvergne-Rhône-Alpes a fait plusieurs recommandations concernant les dépenses en communication du département du Puy-de-Dôme.

La chambre régionale des comptes d'Auvergne-Rhône-Alpes a lancé une grande enquête portant sur la communication externe des collectivités publiques, dont l'objectif est de mieux appréhender cette activité et les dépenses qu'elle génère.

A lire aussi : Les dépenses de com' des collectivités locales lyonnaises

Après avoir publié le rapport sur la Ville de Chambréy, ce mardi 14 mai, la chambre régionale des comptes a dévoilé celui qui concerne le département du Puy-de-Dôme. Les dépenses du département concernant sa communication externe ont ainsi été scrutées des exercices 2018 et suivants.

Environ 3 millions d’euros par an 

Ainsi, avec un population de 661 852 habitants recensés au 1er janvier 2023, le Puy-de-Dôme "emploie 2 558 agents et gère un budget (dépenses réelles) de l’ordre de 625 millions en fonctionnement et de 137 millions d’euros en investissement", rapporte ainsi la chambre des comptes. Plus en détails, la chambre des comptes relève également une "stabilisation" du budget dédié à la communication "autour de 3 millions d’euros par an entre 2018 et 2021, sous la précédente mandature." 

L’année 2022 et le "changement de l’équipe en responsabilité" marquent pourtant "une rupture de la tendance" avec une "nette hausse" des charges avec un budget de 4 millions d’euros. Soit une hausse de 33 %. Si cette augmentation peut être en partie attribuée à l’inflation, "elle n’en est pas le facteur déterminant", précise toutefois la chambre des comptes. Le rapport a, à ce titre, donné plusieurs recommandations au département. Il lui est par exemple demandé de "reprendre la diffusion d’un rapport annuel d’activité comportant entre autres, le bilan de la fonction communication", d’"élaborer un plan d’actions afin de mettre en conformité les achats de prestation de communication avec les règles de la commande publique" ou encore de "viabiliser le périmètre budgétaire de la fonction communication."

Une meilleure clarification des rôles des agents

Une clarification du rôle de 19 agents rattachés à la nouvelle direction instaurée en 2021 est cependant demandée par la chambre des comptes. "En 2022, ces agents non rattachés à la direction de la communication ont représenté 45 % (soit 0,7 M€) des charges de personnels exerçant des missions de communication externe", précise encore la synthèse. "Or à ce jour, aucun document ne formalise les relations entre ces différents acteurs de la communication externe."

Là aussi, donc, la chambre des comptes d’Auvergne-Rhône-Alpes recommande de "clarifier le rôle ainsi que les liens hiérarchiques et fonctionnels entre les différents acteurs en charge de la communication externe du département (…) en élaborant un guide précisant "qui fait quoi"."

Lire aussi : Les dépenses en communication de Chambéry décortiquées par la chambre régionale des comptes

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut