(Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Le port du masque dans la rue à Lyon ? Recommandé mais pas obligatoire

Ce jeudi matin, sur France Info, le maire de Lyon, Gérard Collomb a souhaité que le masque soit obligatoire dans la rue à Lyon à partir du 11 mai. Le Ministère de l'Intérieur explique de son côté que le port du masque sera obligatoire dans les transports publics mais il n'est pas prévu de le rendre obligatoire dans l'ensemble de l'espace public.

Ce jeudi matin, sur France Info, le maire de Lyon, Gérard Collomb a souhaité que le masque soit obligatoire dans la rue à Lyon à partir du 11 mai.

"Si on veut éviter d'avoir un rebond de l'épidémie à la fin du mois de mai ou au début du mois de juin, [il faut] qu'on ait des masques dans l'espace public. C'est ce qui a réussi dans les pays asiatiques", a expliqué le maire de Lyon sur France Info.

"Il n'est pas prévu de rendre le masque obligatoire dans l'espace public" Ministère

Le ministère de l'Intérieur, interrogé par l'AFP, précise de son côté que "la doctrine en matière de port du masque après le 11 mai a été donnée par le Premier ministre à l'Assemblée nationale".

"Les masques sont une protection complémentaire des gestes barrières. Le port du masque sera donc recommandé dans l'espace public, obligatoire dans les transports publics et dans certains commerces si les commerçants l'exigent mais il n'est pas prévu de le rendre obligatoire dans l'ensemble de l'espace public", explique le Ministère de l'Intérieur.

Le maire de Nice avait tenté...

Le maire de Nice, Christian Estrosi avait annoncé début avril qu'il voulait rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public à Nice grâce à un arrêté. Mais le conseil d'Etat avait expliqué qu'une telle mesure n'était pas possible "sauf raisons impérieuses liées à des circonstances locales".

Gérard Collomb a précisé, un peu plus tard dans la journée dans Le Progrès, ses propos. « Ce n’est pas possible de prendre un arrêté général pour imposer le port du masque dans la rue à Lyon ».

11 commentaires
  1. JANUS - 30 avril 2020

    Obligation non constitutionnelle. Collomb plus directif que le gouvernement. Citoyens lyonnais aux urnes !

  2. Abolition_de_la_monnaie - 30 avril 2020

    Les agissements de Gérard Collomb sont pitoyables pour les raisons suivantes :

    - depuis le début de la pandémie on sait que le port du masque, même tissu, est un outil pour freiner la propagation, ça a fait ses preuves de partout et évidemment en Asie où c'est dans les habitudes dès qu'on a un rhume pour ne pas le transmettre aux autres. (autre mentalité que le porter pour éviter de se faire contaminer par les autres !).
    Pourquoi dès le début il n'a pas parlé de porter ces masques que chacun peut se faire avec les bons plans validés depuis longtemps par les scientifiques ?

    - si ce monsieur avait vraiment le souci des citoyens lyonnais, il n'attendrait pas le début du confinement pour distribuer les maques qu'il prévoit de distribuer, car chaque jour sans, permet au virus de plus se répandre et donc au final, de faire plus de morts.

    - ce monsieur sait depuis le début que le conseil d'Etat a déjà invalidé ce genre d'obligation (le Conseil d'État rejette l'arrêté du maire de Sceaux. 18/04/2020)
    Il ne faut pas faire croire qu'il n'était pas au courant, il est au courant de tout avec ses réseaux.
    Donc à quoi sert sa "sortie médiatique" ?
    A faire croire qu'il se soucie des citoyens et que "c'est les autres qui l'empêche de prendre ces mesures de sauvegarde". Dans un jeu où c'est déjà joué, le gars cherche "le buzz" 😀

    - on ne l'a pas entendu pour dire que "maintenir les élections municipales" était une bêtise qui a fait ensuite des morts. Comment ça se fait ? 🙂

    Ce monsieur est du passé, dépassé.

    1. raslebol69 - 30 avril 2020

      Il a même tout fait pour que son ami Aulas ouvre grandes les portes du stade pour le match Lyon-Turin alors que partout ailleurs les réunions de cette ampleur étaient interdites.

  3. JANUS - 30 avril 2020

    "Il n'est pas prévu de rendre le masque obligatoire dans l'espace public" Ministère de l'Intérieur. Tout est dit.

    1. Abolition_de_la_monnaie - 30 avril 2020

      L'idéal pour continuer à se le transmettre. 😀

  4. Nora - 30 avril 2020

    Le gouvernement a dit aujourd'hui que le port du masque était fortement recommandé dans les lieux publics mais pas obligatoire. Gérard Collomb se croit-il supérieur ? Il a foiré dès le début en laissant venir 1200 italiens pour assister à un match de foot. Résultat on s’est bien fait contaminé. Qu’il arrête de prendre des décisions et qu’il laisse enfin sa place à un autre !
    Je comprends que le port du masque soit nécessaire dans les transports en commun mais dans la rue, hors de questions que j’en mette un.

  5. raslebol69 - 30 avril 2020

    A l'ère de la décentralisation, pourquoi une région, un département ou une ville n'est pas en droit de rendre obligatoire ce qui est déjà "conseillé" pour l'ensemble du territoire? Le gouvernement fait encore un caca nerveux non justifié.

    1. JANUS - 1 mai 2020

      Si le port du masque est obligatoire dans les transports publics, dans les espaces clos mais pas dans la rue !

      1. Abolition_de_la_monnaie - 1 mai 2020

        Oui, il est "obligatoire" mais pas de partout, donc on continuera à se transmettre cette saloperie parce que certains ne mettront pas leur masque dans les lieux publics.

        Exemple : obligatoire dans un bus, mais pas obligatoire à un arrêt de bus 😀

        1. JANUS - 5 mai 2020

          Un exemple du terrorisme de la pensée unique !

  6. JANUS - 5 mai 2020

    N'est ce pas ce même maire qui, pendant le confinement, a autorisé la venue de milliers de tifosi italiens pour le match OL/Juventus? Aux urnes !

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut