Laurent Wauquiez : dément la suppression du pass contraception mais...

Bad buzz pour Laurent Wauquiez, suite à l'information de nos confrères de rue89lyon.fr s'interrogeant sur une éventuelle suppression du Pass contraception. Pour tenter de mettre fin à la polémique, le président de la Région Auvergne Rhône-Alpes vient de démentir sur Twitter.

"Le Pass contraception va-t-il être supprimé par Laurent Wauqiez ?", nos confrères de rue89lyon.fr se sont interrogés sur le maintien de ce programme lancé en 2011 en Rhône-Alpes, permettant de bénéficier de consultations et de moyens de contraceptions gratuits, tout en restant anonyme. Entre 20 000 et 30 000 jeunes sont concernés par ce Pass. Plusieurs sources, notamment issues de la commission relative à la jeunesse tendaient à laisser penser que l'avenir du "Pass contraception" était menacé.

Selon nos confrères : "il aurait été clairement signifié que la contraception relève de la prévention et de la santé, qui est donc une compétence de l’État et pas de la Région". L'information de Rue89lyon.fr a été reprise par plusieurs médias nationaux, dont Libération, Marianne ou le Parisien, ainsi que sur les réseaux sociaux où les réactions étaient négatives. Laurent Wauquiez a mis fin au bad buzz en publiant un message sur Twitter : "Malgré les informations fantaisistes qui circulent il n'a jamais été question de supprimer le "Pass contraception" en @auvergnerhalpes".

Contactée par Lyon Capitale, la rédaction de rue89Lyon maintient son information et affirme "qu'il n'y a pas de trace du pass dans le budget. Suite à notre article, l'équipe de Laurent Wauquiez a expliqué qu'elle souhaitait le maintenir".

Au-delà du message sur Twitter et de la communication, le président de la Région Auvergne Rhône-Alpes va donc devoir confirmer cette volonté. En attendant, selon nos informations, les groupes politiques maintiendront les questions sur l'avenir du pass contraception lors du vote sur le budget ces 14 et 15 avril.

1 commentaire
  1. kaoetic - 14 avril 2016

    Il ne serait pas étonnant ,que l'homme qui trouvait que D Trump exprimait , on dirait plutôt éructait, des choses intéressantes puisse oser faire cette économie qui n'aurait qu'un qualificatif : honteux! C'est comme çà qu'il entend s'interesser à la jeunesse de notre région?As t il encore dan ses tiroirs d'autres coups bas contre notre jeunesse déjà par ailleurs confrontée à de nombreuses difficultés ??...

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut