Article payant

La Suisse, le supermarché des voyous lyonnais

À un plein d’essence de Lyon, la Suisse est un véritable eldorado pour le banditisme lyonnais. Armes, cash et grosses berlines.

Le 9 mars dernier, 13 personnes étaient interpelées à Bron et Vernaison par le RAID, le GIGN et la BRI – trois unités d’élite de la gendarmerie et de la police – une quatorzième au Portugal. Dix d’entre elles étaient mises en examen pour "vols en bande organisée", "association de malfaiteurs", "tentative d’homicide" et écrouées dans la foulée.

Les faits remontent au début de l’automne 2020. Entre septembre et novembre, dans les cantons d’Argovie et de Bâle-Campagne, en Suisse, à quelques kilomètres de la frontière française, ainsi qu’à Saint-Claude, dans le Jura, plusieurs armureries étaient la cible de braquages, dont l’un au cours duquel des coups de feu avaient été échangés. Au total, plus de 300 armes (fusils de chasse, armes de poing et d’épaule) étaient dérobées. Des sonorisations policières avaient permis de révéler que des attaques de fourgons blindés étaient en préparation, notamment en Suisse.

Il vous reste 58 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut