Manuel Valls et Michel Delpuech
©Tim Douet

La préfecture interdit toute manifestation les 28, 29 et 30 novembre

La préfecture a pris un arrêté interdisant toute manifestation sur la voie publique les samedi 28, dimanche 29 et lundi 30 novembre prochains.

Cette interdiction est due au contexte de l'état d'urgence et du déroulement de la COP 21. La décision prise par la préfecture a été commandée par le Gouvernement, qui a décidé d'interdire les manifestations les 28, 29 et 30 novembre prochains.

Toutes les manifestations sur la voie publique sont concernées, à l'exception toutefois de celles en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre.

"Toutes manifestations sur la voie publique à caractère revendicatif ou protestataire sont interdites", indique la préfecture. Pour le moment, les manifestations sportives, récréatives ou culturelles ne sont pas visées par l'interdiction, mais le préfet se réserve le droit de le faire pour celles d'entre elles qui mobiliseraient des forces de l'ordre en nombre important.

2 commentaires
  1. garderlesyeuxouverts - jeu 26 Nov 15 à 15 h 17

    'Toutes manifestations sur la voie publique à caractère revendicatif ou protestataire sont interdites', Monsieur le Préfet perd la mesure ! Ainsi maintenant on distingue les manifestations... pour mieux les interdire ! On est loin de la protection des personnes...on les musèle. Les terroristes auraient ils gagné ? On peut rentrer à la Part Dieu comme dans un moulin, on peu aller au marché de noël, le 11 janvier dernier on nous appelait à défiler massivement...et là le Préfet interdit la marche de samedi pour le climat !!!!!

  2. Flore - ven 27 Nov 15 à 10 h 52

    Effectivement Monsieur Le Préfet n'est plus dans la réalité et dans la logique de la protection securitere !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut