Gare SNCF TER Lyon TGV
SNCF -, Train

La grève SNCF se poursuit pour Noël et le jour de l'An en Auvergne-Rhône-Alpes

Ce lundi 19 décembre, le syndicat SUD-Rail a annoncé maintenir son préavis de grève des contrôleurs de la SNCF pour les week-ends de Noël et du jour de l'An.

Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, comme ailleurs dans l'Hexagone, le syndicat SUD-Rail a annoncé maintenir son préavis de grève pour les deux derniers week-ends de l'année. Noël et le jour de l'An ne seront donc pas épargnés par les suppressions de train. Début décembre, un vaste mouvement de grève avait déjà engendré la suppression d'un TGV sur trois dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, et 60 % des TGV et Intercités en France étaient restés à quai du 2 au 5 décembre.

Après des échanges avec la direction de la SNCF, l'organisation syndicale, mandatée par un collectif de contrôleurs, a fait savoir ce lundi 19 décembre, dans un communiqué, "qu'aucune position majoritaire ne s'était dégagée". Les syndicats laissent désormais à chaque contrôleur le soin de se joindre ou non au mouvement lancé par le collectif. Pour l'heure, il est donc encore trop tôt pour connaître l'impact sur la circulation des trains de ce mouvement de colère des chefs de bord.

Une augmentation et une meilleure reconnaissance

Les cheminots demandent une revalorisation de salaire, de meilleurs déroulés de carrières, une campagne d'embauche, et, globalement, une plus grande reconnaissance des spécificités de la fonction par la fonction de contrôleur par la direction de SNCF Voyageurs. Après les premiers débrayages, la direction de la SNCF avait proposé d'augmenter la "prime de travail" des chefs de bord de 600 euros par an, dont une partie serait intégrée à leur salaire en 2024, ainsi qu'une indemnité supplémentaire de 600 euros bruts par an. D'autres mesures spécifiques concernant l'avancement ont été mises sur la table afin de faciliter le déroulement de carrière des chefs de bord.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut