La Ferme Urbaine Lyonnaise ouvre ses portes

Le site pilote de la Ferme Urbaine Lyonnaise (Ful) a été inauguré aujourd'hui sur le campus de la Doua. Ce nouveau mode d'agriculture hors-sol "permettra de produire toute l'année en abondance des produits de qualité extra-frais".

Annoncé en février dernier, le prototype de site industriel de production végétale en milieu urbain voit le jour dans les locaux de l'INSA Lyon sur le campus de la Doua.

Ce concept innovant de culture végétale "indoor" veut répondre aux nouvelles habitudes des consommateurs urbains et à leurs attentes en matière de produits frais et sains, cultivés à proximité et consommables en toute saison. Pour cela, l'entreprise va déployer un programme agronomique comprenant notamment la reproduction de climats spécifiques.

Ful entend également travailler sur les filières de l'industrie bio-sourcée telles que la cosmétique, la parfumerie, les laboratoires pharmaceutiques et la chimie verte. Les trois cofondateurs promettent "une utilisation de pesticides proche de zéro" ainsi qu'une "consommation d'eau maîtrisée selon une ingénierie éco-responsable".

Le site pilote de 50m² doit valider la preuve du concept de l'équipe de Ful d'ici juillet 2017. Cette validation sera concrétisée "par la création d'un premier site qui préfigurera le déploiement à venir d'unités de production à plus grande échelle".

à lire également
Michèle Rivasi © Tim Douet
L’eurodéputée EEVL de la Drôme Michèle Rivasi dénonce le scandale sanitaire du chlordécon, un pesticide neurotoxique utilisé pendant des années aux Antilles alors qu’il était interdit partout dans le monde. Ni plus ni moins qu’un “génocide” perpétré par les plus hautes sphères de l’État, explique-t-elle à Lyon Capitale.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut