©Google Maps – Street view – A46 Sud

La concertation sur les transports dans le Sud-Est lyonnais repoussée

Le ministre des Transports, Clément Beaune, devait tenir jeudi 17 novembre une première réunion de concertation sur l’avenir des transports dans le Sud-Est lyonnais. Le rendez-vous est reporté. 

Lundi 14 novembre, le ministre des Transports, Clément Beaune, a décidé de lancer une concertation autour des mobilités et du transport dans le Sud-Est lyonnais. Un dossier compliqué confié au préfet et qui devait faire l’objet d’une première réunion de concertation jeudi 17 novembre en présence du ministre. 

Un rendez-vous finalement reporté au 21 novembre en raison d’un changement à l’agenda de Clément Beaune, contraint de rester à Paris selon la préfecture du Rhône. Cette concertation doit permettre d’étudier les solutions pour fluidifier le trafic autour de Lyon, notamment l'épineuse question de l'élargissement à 2x3 voies de l'A46 Sud.

Le projet prévoit de faire passer à 2x3 voies l'A46 Sud entre le noeud de Ternay et celui de Manissieux, à Saint-Priest. (Photo dr)

Jusqu’à présent le projet de l'État a rassemblé l'opposition locale contre lui. Seul le groupe La Métropole de demain et le député du Rhône Thomas Rudigoz (Renaissance) s'y étaient montrés favorables. Pourtant, le gouvernement avait à l'époque continué les études, une décision que Bruno Bernard, le président de la Métropole, avait jugé "anti-climat", ignorant selon lui "les avis des collectivités et communes concernées".

Lire aussi : Polémique après la poursuite du projet de l'A46 Sud par l'État : le président de la Métropole de Lyon réagit

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut