Kamel Kabtane
© tim douet

Kamel Kabtane appelle les musulmans de France à aller voter

Le recteur de la grande mosquée de Lyon "appelle la communauté musulmane à se rendre nombreuse aux urnes" pour le premier tour de l'élection présidentielle ce dimanche 23 avril.

Kamel Kabtane, recteur de la grande mosquée de Lyon a diffusé un communiqué ce mercredi dans lequel il appelle la communauté musulmane à assumer le "devoir" d'aller voter. "Notre responsabilité, en tant que citoyen de ce pays, nous commande le devoir de nous inscrire dans le destin de la France au moment où certains irresponsables nous incitent à déserter les bureaux de votes et nous éloigner de tous nos compatriotes" écrit-il. "Ceux qui prônent des idées rétrogrades, contribuent par leurs agissements à donner le sentiment d'une communauté qui se désintéresse de l'Avenir de son pays. Les musulmans de France sont aussi concernés, par l'avenir de leur pays, comme sont concernés par le futur de leurs enfants. C'est pourquoi ils ne se laisseront pas dicter leur devoir de citoyens par ces irresponsables qui agitent des principes éculés". Par "irresponsables", Kamel Kabtane s'adresse aux branches les plus radicales de l'Islam. Contacté par Lyon Capitale, le recteur de la grande mosquée de Lyon précise que les milieux qui se revendiquent du salafisme tenteraient d'inciter les musulmans à ne pas se rendre aux urnes. "Toutes les mosquées sont alertées de cela et les prêches de demain appelleront les musulmans à aller remplir leur devoir de citoyen. C'est surtout cela notre objectif" ajoute-t-il. "En joignant leur voix à celles de leurs compatriotes, les musulmans de France se trouveront pleinement engagés aux côtés de ceux qui œuvrent pour que tous les enfants de France, quelques soient leur couleur de peau, leur origine ou leur religion, soient pleinement engagés dans l'avenir de leur pays" conclut-il.

à lire également
Conseil régional 4.01.16
Suite à la démission de Marjolaine Meynier-Millefert, le groupe LREM souhaite "un renouvellement complet de la commission permanente" du conseil régional d'Auvergne Rhône-Alpes. La majorité de Laurent Wauquiez à la commission permanente peut-elle être mise en difficulté par un nouveau vote ? Dans un communiqué, le groupe LREM demande en tout cas "un renouvellement complet" de […]
2 commentaires
  1. Kasneh - 20 avril 2017

    Moi Président, élu par défaut, sans programme, contre son prédécesseur. Le résultat on le connaît : 1/2 millions de chômeurs en +...Cahuzac, Thevenoud, Leonarda, Salles,...Bataclan, Nice...commémorations, remise de médailles, quasi démission. En août 2012, l'Express avait titré 'Les cocus de Hollande'. On ne peut mieux résumer !

  2. turlututu - 21 avril 2017

    sauf que moi président a su stopper la hausse galopante du chômage.entre 2007 et 2012 , sous sarkozy et fillon , 1 millions 200 000 chômeurs de plus. 2012 à 2017 sous hollande, 600 000 chomeurs de plus. Et surtout , une baisse du nombre de chômeurs depuis 2016. Sans parler du nombre de nouveaux emplois créés , qui a dépassé , pour la première fois depuis 2007 , le nombre de nouveaux entrants sur le marché du travail. Autrement dit, en continuant la même politique que MAINTENANT , on peut atteindre 7% de chômeurs en 2022.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut