prison de Montluc

Journées du patrimoine à Lyon : notre sélection

Cette année, les Journées européennes du patrimoine sont placées sous le signe de la nature. Mais ce ne sera pas le plus intéressant. À Lyon, certains lieux secrets ouvriront leurs portes pour la première fois les 20 et 21 septembre.

École nationale de police

Fleuron national, l’École supérieure de police forme chaque année les commissaires et officiers de demain. Elle a pour particularité d’abriter une importante collection criminalistique, retraçant l’histoire de la police mais aussi de la criminalité.

9 rue Carnot, Saint-Cyr-au-Mont-d’Or

Grenier et forts de Lyon

Les Journées du patrimoine sont l’occasion de découvrir les forts de Lyon, notamment celui de Vaise, connu pour ses souterrains. Le Grenier d’abondance, ancienne réserve de grain de Lyon et désormais siège de la Drac Rhône-Alpes, sera lui aussi ouvert, rappelant l’importance d’une telle structure dans le quotidien de la ville.

Fort Saint-Jean, 21 montée de la Butte, Lyon 1er

Fort de Vaise, 25-27 bd Antoine-de-St-Exupéry, Lyon 9e

Grenier d’abondance, 6 quai St-Vincent, Lyon 1er

La Prison de Montluc

Prison politique de Vichy puis des nazis, Montluc fête cette année le soixante-dixième anniversaire de sa libération. Lors des journées du patrimoine, témoins, déportés et résistants accueilleront le public et partageront leur histoire. Cette année, les caves, d’habitude fermées, seront ouvertes. Actuellement, le mémorial accueille une exposition sur “Le convoi du 11 août 1944 – Les derniers déportés de Lyon” (jusqu’au 24 décembre 2014).

4 rue Jeanne-Hachette, Lyon 3e

Les temples maçonniques

Les lieux de réunion des francs-maçons sont secrets par excellence. Plusieurs d’entre eux seront néanmoins accessibles à tous durant deux jours : le temple de la Grande Loge féminine de France ainsi que ceux de Villeurbanne.

Temple de la Grande Loge féminine de France, 19 rue Dumont-d’Urville, Lyon 4e – Uniquement sur réservation à jepglff@gmail.com

Temples de Villeurbanne, 76 cours Tolstoï – Visites guidées toutes les demi-heures, samedi et dimanche 20 et 21 sept. De 10h à 17h, visite libre. Conférence sur la franc-maçonnerie par le grand maître, les deux jours, à 15h.

La mine de Propières

Cette mine de plomb argentifère du nord du département a été exploitée de 1459 à 1906. Une galerie horizontale de 80 m est facilement accessible au public, mais rarement ouverte. Elle contient encore des filons de plomb, de barytine et de quartz, témoignage d’une industrie depuis longtemps oubliée.

Visite guidée, samedi 20 septembre, de 10h à 17h – Sur inscription à contact@patrimoine-haut-sornin.fr

Visite inédite des berges du Rhône

Usine Arkema, berges du Rhône, barrage et écluse de Pierre-Bénite... Cette année, les cyclistes pourront longer le fleuve et le découvrir sous un nouvel angle. Prévoir deux bonnes heures pour cette balade dans le patrimoine industriel et naturel.

Départ du château d’eau, face au 122 rue des Martyrs, à Pierre-Bénite.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.journeesdupatrimoine.culture.fr

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut