Isère : une programmation pétillante pour les 20 ans du Musée de l’eau

Entre Grenoble et Lyon, le Musée de l’eau propose une présentation unique de l’élément qui compose 72% de notre Terre. Pour ses 20 ans, c’est un véritable éloge à la nature que le musée propose aux visiteurs.

Préoccupation majeure de ces dernières années, l’eau est primordiale à la survie. Omniprésente, comme en témoigne le surnom de la Terre, "Planète bleue", on oublie parfois combien cette source est précieuse. Construit à Pont-en-Royans (Isère), en 2002, le Musée de l’eau a pour objectif de sensibiliser et de rappeler la beauté de cet élément indispensable. 

Ancienne friche industrielle, le musée de l’eau est devenu, comme aime le souligner son directeur, Jean-Christophe Berrux, un véritable "pôle touristique". C’est un beau mélange de générations qui se croisent dans les couloirs du musée : enseignants, enfants, grand public. Tout comme l’eau, le musée se présente sous plusieurs formes. À la fois pédagogique, scientifique et ludique, la diversité des activités sait plaire au plus grand nombre. Son rayonnement, qui porte bien au-delà des frontières françaises, en témoigne. 

Une eau à consommer sans modération

Bien plus qu’une simple visite, c’est un véritable spectacle qui s’offre aux visiteurs lors du parcours muséographique. L’architecture atypique et avant-coureur des lieux offre un esthétisme aquatique peu habituel. La pénombre des lieux, créée de toutes pièces par le scénographe Jean-Noël Duru, permet de faire ressortir de manière presque divine les différentes nuances de bleues.

salle avec de l'eau
Intérieur du Musée de l'eau ©Musée de l'eau

Tel un bon vin, l’eau a un goût qui diffère selon sa provenance et sa composition. Sèche, perlée, grasse, mouillée...chaque eau à sa spécificité. C’est une collection de 180 bouteilles qui s’offre aux visiteurs dans un espace tout de vert vêtu. Trois goûteuses d’eau, pour le moins pétillantes, sont à la disposition des visiteurs afin de leur en apprendre un peu plus sur ce liquide translucide et de leur faire bien évidemment goûter. 

Une programmation "eau en couleurs" pour les 20 ans

Comme dirait l’ethnobotaniste Marc Olivier "Une forêt a besoin d’eau pour croître. Et inversement !" C’est pourquoi, à l’occasion des 20 ans, le musée de l’eau accueille, du 25 au 29 mai, la 1re édition du Forum international des Arbres et des Hommes. 

Pendant cinq jours, plus de 20 experts mondiaux d’Europe et d’Afrique se réuniront pour échanger et potentiellement concrétiser certains projets en faveur de la protection des arbres. Le rôle de ce forum sera également de proposer un guide aux élus afin que ceux-ci se dirigent vers un reboisement naturel et diversifié de leurs espaces. Le côté ludique, n’étant pas mis à l’écart, des films, des stands ainsi que des visites commentées en forêt seront également proposés. 

C’est sur une plus longue période que quelques-unes des 300 oeuvres du Forest Art Project prendront leurs quartiers au sein du musée afin de sensibiliser les visiteurs à l’écologie. De mai à octobre, ils pourront déambuler entre les expositions mêlant recherches et sensibilisation écologique. 

Et, pour profiter au maximum de la douceur de l’été, tous les vendredis soir, à partir de juillet, des concerts sont proposés. Profitez de la beauté des falaises en dansant sur des musiques d’ici et d’ailleurs sur la terrasse XXL du restaurant. 

>>Pour en savoir plus : 

https://musee-eau.fr

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut