Julien Dumont, le nouveau propriétaire du musée Miniature et Cinéma, dans le Vieux Lyon

"Il y avait le risque de voir la plus grande collection de cinéma du monde partir de Lyon" (vidéo)

Julien Dumont est l'invité de 6 minutes chrono. Le nouveau propriétaire du Musée miniature et cinéma, le troisième de Lyon en fréquentation, dévoile ses nombreux et ambitieux projets pour le "n°1 des musées du cinéma dans le monde".

C'est une petite information qui n'a pas fait grand bruit face à celui tapageur du Covid-19 mais qui mérite d'être mise en évidence.

Le musée miniature et cinéma, installé dans la Maison des Avocats, bel exemple de maison Renaissance du quartier Saint-Jean - composée de plusieurs corps de logis et d'une galerie sur cour de type toscan - a changé de propriétaire.

Son créateur, le maquettiste Dan Ohlmann, l'a annoncé le 17 décembre dernier sur sa page Facebook.

Après 16 ans à la tête du troisième musée de Lyon en termes de fréquentation - derrière le musée des Confluences et le musée des Beaux-Arts - , il a tiré sa révérence et vendu son "bébé" (créé en 2005) à un autre maquettiste, qui plus est producteur et réalisateur, le (presque) franco-suisse Julien Dumont.

Adolescent, il venait déjà visiter le musée du Vieux-Lyon, "le plus grande musée de cinéma du monde". Il est désormais à lui.

Sur le coup, beaucoup de monde, des institutions culturelles et événementielles. "J'étais le seul qui réunissait un peu les avantages  c'est-à-dire de garder la collection à Lyon, de garder le bâtiment. Il y avait le risque de voir la collection partir de Lyon car cela reste le n°1 des musées de cinéma dans le monde. Ça attire forcément beaucoup de gens."

Une mécène milliardaire suisse

Si  le musée miniature et cinéma existe encore, c'est donc par l'intérêt de passionnés, comme Dan Ohlmann et Julien Dumont, aidés par une mécène... suisse. La Maison des Avocats, dans lequel est abrité le musée, a en effet été racheté il y à plusieurs années par la milliardaire suisse Gisela Oeri, propriétaire du laboratoire pharmaceutique Roche. "C'est une chance énorme pour le musée, pour Lyon, d'avoir des gens qui viennent protéger du patrimoine." 

Julien Dumont a des projets plein la tête. Expos thématiques temporaires, collection exportée hors les murs, masterclass avec des acteurs, des réalisateurs, des techniciens de films ou encore développement de goodies plus insolites les uns que les autres. Ça ne vous dirait pas un porte-clés des Nike auto-laçantes de "Retour vers le futur 2" dont un rare exemplaire est exposée dans le Vieux Lyon ?

Découvrez le classement des musées de Lyon en 2019 (source City Trends) :

  1. Musée des Confluences - 680 583 visiteurs
  2. Musée des Beaux-Arts - 300 098 visiteurs
  3. Musée Cinéma et miniature - 222 810 visiteurs
  4. Lugdunum Musée et Théâtres romains -  125 022 visiteurs
  5. Musée d'Art contemporain - 78 211 visiteurs
  6. Musée Gadagne - 78 147 visiteurs
  7. Centre d'Histoire de la Résistance et de la Déportation - 60 925 visiteurs
  8. Musées des Tissus - 54 124 visiteurs
  9. Maison des Canuts - 42 3820 visiteurs
  10. Musée de l'Imprimerie - 41 390 visiteurs

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut