"Il faut sauver le soldat Hamelin" Par Amaury Nardone

La suite m'a donné raison et la législature qui s'achève n'aura pas tranchée avec les vingt ans d'immobilisme, voire pire, qui l'ont précédée. Le seul exemple de la dette de l'Etat est, à cet égard, particulièrement criant.
La donne a changé. Nicolas Sarkozy a été élu sur un programme clair de réformes, sur une vision sans concessions de la France d'aujourd'hui et sans cacher la réalité de ses convictions d'homme de droite. En fait, il a été élu sur la ligne qui a toujours été, localement, la mienne, celle de Charles Millon et de ses équipes.
Il a assuré qu'il ne trahirait pas, qu'il ne décevrait pas. Encore faut-il pour cela qu'il obtienne une majorité claire à l'Assemblée Nationale.
Son candidat dans la 2ème circonscription est le député sortant, Emmanuel Hamelin. C'est aujourd'hui la circonscription la plus à gauche de Lyon puisque Ségolène Royal y est arrivée en tête au deuxième tour des présidentielles. Le risque de voir un candidat socialiste l'emporter est donc très important.
Comme Nicolas Sarkozy, il ne peut aujourd'hui espérer l'emporter que s'il bénéficie d'un très large score au premier tour de l'élection législative, afin de créer une dynamique de vote à son profit.
Alors oui, dans la perspective de la mise en œuvre d'une nouvelle politique dans notre pays, je soutiens sans hésiter, et dès le premier tour, le candidat de Nicolas Sarkozy, Emmanuel Hamelin."

Amaury Nardone est Conseiller Municipal de Lyon
Président du Groupe Unir Pour Lyon-Villeurbanne (milloniste).

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut