Comby

IDEX : le oui l'emporte à Lyon 3

Après avoir voté contre la candidature au projet d'"'Initiative d'excellence" (IDEX), un nouveau vote a été organisé par le conseil d'administration sous l'impulsion du président de l'université Lyon 3, Jacques Comby. Cette fois, le "oui" l'emporte avec 23 voix sur 34.

Le conseil d'administration de l'université Lyon III a changé d'avis et s'est prononcé en faveur d'une candidature pour obtenir le label IDEX, qui ouvre notamment des financements supplémentaires dédiés à la recherche de l'ordre de 30 millions d'euros par an. À la fin du mois de novembre, lors du premier vote, le résultat s'était joué à une voix près. Au sein du Conseil d'Administration de Lyon III, l'opposition à l'obtention du label IDEX était cristallisé par le fait que ce label impliquait un projet de fusion des établissements universitaires lyonnais et stéphanois. Un projet pour lequel le président de Lyon III, Jacques Comby considérait ne pas avoir de garanties "sur la clarté stratégique et l’efficacité du futur ensemble (d’universités)”. Finalement, il est garanti que le vote d'hier ne vaudra pas accord pour une éventuelle fusion une fois l'obtention du label IDEX. Jacques Comby, le président de l'Université, avait notamment déclaré que si le conseil d'administration ne lui accordait pas sa confiance, il se retirerait.

à lire également
Agnès Marion
"S’il vous plaît, présentez-moi la dame qui a décidé, étant parfaitement instruite, d’avoir sept, huit, neuf enfants". La petite phrase sortie d'un discours d'Emmanuel Macron prononcé le 26 septembre à New-York à propos de l'éducation des femmes et de la natalité en Afrique provoque des réactions du monde entier sur les réseaux sociaux. À Lyon, l'élue RN à la région Agnès Marion s'est fendue de son tweet. 
1 commentaire
  1. inesP - 15 décembre 2016

    Moi qui cherchais un Comby pas trop rouillé, je crois que j'ai trouvé

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut