Illustration Homeopathie © Tim Douet

Homéopathie déremboursée : Boiron veut suspendre son cours en bourse

Alors que la Commission de la transparence de la haute autorité de santé aurait voté pour le déremboursement des produits homéopathiques, le laboratoire Boiron, basé à Lyon, a demandé la suspension de son cours en bourse. 

Selon le journal Libération, la Commission de la transparence de la haute autorité de santé (HAS) a voté ce mercredi à la très grande majorité (une seule voix contre) le déremboursement des produits homéopathiques. Dans un communiqué, le laboratoire Boiron a déclaré avoir demandé à l'autorité des marchés financiers la suspension de leur cours de bourse. “C’est à nouveau par une fuite dans la presse que la teneur de l’avis de la HAS, concernant le maintien du remboursement des médicaments homéopathiques, a été portée à la connaissance du public, avant même qu’il ne soit communiqué aux Laboratoires Boiron. À l’heure où nous envoyons ce communiqué, nous n’avons toujours pas eu communication de cet avis”, a déclaré le laboratoire. Et d'ajouter : “il s’agit là d’une nouvelle violation des règles de cette procédure d’évaluation qui nuit gravement à l’entreprise, à ses salariés et à ses actionnaires”. 

La décision de la haute autorité de santé devrait être officiellement annoncée ce vendredi durant une conférence de presse. Ce sera ensuite à la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, de trancher pour un déremboursement où non. Cette dernière avait tout de même déclaré : “Je me tiendrai à l'avis de la Haute Autorité de santé”.

à lire également
Métro de Lyon, la station Bellecour – Mars 2019 © Antoine Merlet
Suite à une intrusion voyageur à la station Guillotière, le métro D de Lyon est perturbé. Le métro D circule partiellement ce mercredi soir, suite à une intrusion voyageur à la station Guillotière. Selon nos informations, lors d’un contrôle de police, un individu a pris la fuite en descendant sur les voies, il a été […]
1 commentaire
  1. Paul-Lyon-54 - 27 juin 2019

    Une bonne décision , pourquoi rembourser des billes de sucre arrosé d’eau douce. Médecine inventée en 1795 basé sur un traitement des symptômes et non des causes a partir de principes complémentent farfelus et sans aucun fondement scientifique,( c'est a dire vérifiable).
    Petit rappel un "traitement" vendu dès que les premiers froids arrivent l'oscillococcinum est préparé à partir d'autolysat de foies et de cœurs de canards de Barbarie??, choix arbitraire de l'inventeur, dilué à 70k (Donc je vide le récipient contenant le produit, je le rince, je le secoue et je vide et je rince et je secoue etc.. 70 fois et après je vaporise sur du sucre) Ah j'oubliais le soit disant micro organisme cause de "état grippal" n'existe pas, a l'époque au début du XX siécle les virus étaient inconnus. Et pourtant Boiron vend ce produit dans les pharmacies qui sont complices de ce charlatanisme.
    Désolé pour les salariés de Boiron mais il n'y a aucune raison que la Sécurité sociale paie pour un placebo

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Oscillococcinum
    Explication des principes de l'homéopathie : https://youtu.be/kGDLDljaYxg

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut