Dans ce bus, une quinzaine d'enfants et près de 50 femmes ukrainiens en route pour Annecy.
Réfugiés ukrainiens – Image d’illustration

Guerre en Ukraine : la Ville de Lyon toujours au chevet des réfugiés ukrainiens

Transformé en centre d’hébergement pour les réfugiés ukrainiens, le gymnase Bellecombe, situé dans le 6e arrondissement de Lyon, rouvre ses portes au public ce mardi 7 juin. En parallèle, la Ville de Lyon a ouvert un nouveau lieu d’accueil des réfugiés dans le 9e arrondissement. 

Depuis le début du conflit en Ukraine, le gymnase Bellecombe, situé dans le 6e arrondissement de Lyon, a été aménagé en centre d’hébergement pour les réfugiés venant des territoires confrontés à l’invasion. En près de trois mois, 7080 nuitées ont déjà été enregistrées sur place et plus de 150 agents de Lyon sont mobilisés. "Dès les premiers jours de l’invasion, la Ville de Lyon a été très fortement sollicitée, à la fois par des personnes inquiètes pour leurs proches en Ukraine et par d’autres désireuses d’apporter leur aide", explique Sylvie Tomic, déléguée à l'accueil et à l'hospitalité de la Ville de Lyon. Selon elle, la municipalité s'est tout de suite mobilisée.

Il fallait "apporter des réponses dans l’urgence et amorcer une coordination des actions qui s’est ensuite pérennisée sous l’égide de la Préfecture. Je remercie vivement l’ensemble des agentes et agents qui se sont impliqués, avec dévouement et professionnalisme, et qui continuent de le faire pour assurer un accueil digne aux personnes exilées d’Ukraine", se réjouit l'adjointe au Maire de Lyon. 


« Dès les premiers jours de l’invasion, la Ville de Lyon a été très fortement sollicitée, à la fois par des personnes inquiètes pour leurs proches en Ukraine et par d’autres désireuses d’apporter leur aide »,

souligne Sylvie TOMIC, adjointe au Maire de Lyon déléguée à l’accueil et l’hospitalité.


Un nouveau lieu d’hébergement dans le 9e

À noter que les personnes en transit ou en attente de logements à Lyon ou dans la Métropole sont désormais accueillis dans un nouveau centre d'hébergement d'urgence, situé dans le 9e arrondissement de Lyon.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut