Caverne du Pont-d'Arc
DR

Grotte Chauvet : "une grande fierté" selon Queyranne

Le président de la région Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne, a fait part de sa satisfaction après l’inscription de la grotte Chauvet au patrimoine mondial de l’Unesco, dimanche 22 juin.

Il s’est dit empli d’une « immense émotion » et a déclaré, après l’annonce de l’Unesco : « Cette journée peut paraître bien mince à l’échelle du temps de l’humanité mais elle marque pour nous tous la reconnaissance universelle du talent de nos ancêtres ». La grotte, découverte en 1994 – et déjà classée parmi les Monuments historiques depuis 1995 – est le « plus ancien bien culturel jamais classé au patrimoine mondial de l’Unesco », comme l’indique le Syndicat Mixte de la Caverne du Pont d’Arc. Elle renferme des peintures datant de 36 000 ans, plus vieilles encore que celles de la grotte de Lascaux. Jamais ouverte au public, la grotte Chauvet restera à l’abri des regards afin de rester intacte. Mais les curieux pourront toutefois admirer les peintures préhistoriques, dès le printemps 2015 : une réplique de la grotte est en cours de réalisation. De quoi attirer les curieux dans une région déjà très touristique, au cœur des gorges de l’Ardèche.

à lire également
Le Vieux-Lyon, quartier historique de la capitale des Gaules, est l’un des quartiers les plus prisés des Lyonnais et des touristes. Il a pourtant failli être rasé. Mais Régis Neyret, 92 ans et dont on a appris la disparition samedi, a grandement contribué à le sauver. Les Lyonnais lui rendent hommage.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut