Grippe et gastro au menu du Nouvel An

La gastro-entérite qui poursuit son installation en France depuis plus d'un mois, est rejointe par une grippe saisonnière qui se répand dans la région depuis deux semaines.

La grippe vient de dépasser le seuil épidémique de 164 cas pour 100 000 habitants. Et a atteint la semaine passée 326 cas. C'est ce qu'indique le réseau des Groupes Régionaux d'Observation de la Grippe.
Selon leur dernier bulletin, l'épidémie s'intensifie dans la région Rhône-Alpes qui est la seconde région la plus touchée (505 cas). Juste derrière le Nord-Pas-de-Calais qui atteint 927 cas.

Le virus grippal dominant cet hiver est de sous-type A, de souche vaccinale. Ceux qui se sont fait vacciner à temps sont alors hors de portée. Les personnes âgées et les jeunes enfants, pour qui la grippe est le plus néfaste, doivent alors impérativement se faire vacciner.

Même constat pour la gastro-entérite.
800 000 Français ont consulté leur médecin ces quatre dernières semaines pour une gastro-entérite. Le seuil épidémique de 277 cas pour 100 000 habitants est désormais largement dépassé pour atteindre 336 cas en France métropolitaine. Selon le réseau de médecins Sentinelles, la région Rhône-Alpes est dans le top 10 des régions les plus touchées par l'épidémie.

Les médecins préconisent de se laver régulièrement les mains, la contamination de la maladie étant manu-portée. Le réseau Sentinelles prévoit cependant une décrue de la gastro-entérite les semaines à venir.

Faire défiler vers le haut