Djihad Syrie
© Ahmad Al-Rubaye/AFP

Filière djihadiste de Meyzieu : 5 suspects écroués

Deux jours après l’adoption par l’Assemblée nationale d’un projet de loi de “lutte contre le terrorisme”, les juges antiterroristes ont mis en examen et écroué cinq personnes suspectées d’avoir monté un réseau de recrutement de djihadistes dans la région lyonnaise.

Dans la nuit de samedi à dimanche, les juges antiterroristes parisiens ont mis en examen et écroué pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste" et "financement du terrorisme" cinq des sept personnes interpellées mardi et jeudi à Meyzieu. Hier, le parquet de Paris avait déjà donné de nombreux éléments sur l'enquête en cours.

Par ailleurs, à Marseille, deux adolescentes ont été interceptées à l'aéroport par la police de l'air et des frontières. Les deux jeunes filles, âgées respectivement de 16 et 17 ans, étaient en fugue. Elles s'apprêtaient à embarquer pour la Turquie, mais "plusieurs éléments laissent supposer que leur destination finale était la Syrie", selon les enquêteurs. Les deux adolescentes devraient à présent être remises à leurs familles.

à lire également
Les enfants de l'école Paul Painlevé pendant les activités
Petit à petit, depuis le 11 mai, les écoles ont rouvert à Lyon. Les collèges et les lycées, aussi, progressivement. La fin de l'année scolaire approche mais d'ici là, les règles sanitaires pourraient être moins strictes dans les écoles. Pendant les repas, les récréations et les pratiques sportives.
Faire défiler vers le haut