hôtel de ville place de la Comédie
© Eliot Lucas

Effondrement dans le centre de Lyon : le point 3 jours après le sinistre

Le 5e étage d’un immeuble s’est effondré dimanche soir dans le 1er arrondissement de Lyon au 4, rue Giuseppe Verdi. Trois jours après, les questions restent nombreuses autour de ce sinistre.

L’incident a eu lieu dimanche soir, dans un immeuble d’une petite ruelle du centre-ville de Lyon, rue Giuseppe Verdi, à deux pas de l’Hôtel de Ville et de l’Opéra (1er arrondissement). Le 5e étage d’un immeuble s’est effondré sur le 4e. Heureusement, il n’y a eu aucune victime. Une seule personne a été légèrement blessée.

Que s’est-il passé ?

Selon les premiers éléments de l’enquête, et d’après plusieurs informations recueillies, ce serait l’effondrement d’une poutre ancienne, au 5e étage, qui serait à l’origine du sinistre. Une poutre qui maintenait une partie du plafond de l’étage. L’immeuble ne présentait pas d’insalubrité particulière. Il était en bon état.

La rue est-elle toujours bloquée ?

Le quartier avait été quadrillé dimanche soir après l’accident. Lundi matin, on pouvait circuler librement rue Giuseppe Verdi, sans signe apparemment de sinistre. Depuis lundi après-midi, la rue est de nouveau bloquée. Par mesure de sécurité.

Quid des habitants de l’immeuble ?

L'immeuble a tout de suite été évacué. Tous les habitants ont été relogés. Certains dans un hôtel à proximité, d’autres chez des proches. Les habitants ont pu récupérer certaines affaires personnelles dans leurs appartements depuis lundi après-midi. Ils le peuvent toujours. Ils ne peuvent en revanche toujours pas retourner y vivre.

Un arrêté de « péril imminent » va être signé

Un arrêté de « péril imminent » va être signé ce mercredi, ce que confirme la Métropole de Lyon dans Le Progrès de ce mercredi. Après le passage d’un expert, le bâtiment a été jugé toujours dangereux. Son accès est toujours interdit. Des travaux de mise en sécurité doivent être effectués dans les prochaines heures et prochains jours. Un nouveau point sera fait lundi, après le long week-end du 15 août, pour voir si la rue peut être rouverte et si les habitants peuvent rentrer chez eux.

Lire aussi : Effondrement dans le centre de Lyon : une poutre à l'origine du sinistre ?

d'heure en heure

d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut