école lyon accueil périscolaire
(Photo : Hadrien Jame)

Eau plombée : une planification établie pour "tester l'ensemble des écoles" assure le maire de Lyon

Après la découverte de traces de plomb dans l'eau de quatre écoles à Lyon, le maire LR du 2e arrondissement a demandé la réalisation d'analyses étendues. Une mesure déjà mise en place répond Grégory Doucet.

Début septembre, des analyses effectuées par les services de la municipalité dans les écoles Frida Kahlo, Eugénie Brazier, John F. Kennedy et Wangari Maathai, ont révélé des traces de plomb dépassant les normes autorisées, rendant l'eau impropre à la consommation. La semaine dernière, Pierre Oliver, patron de la droite lyonnaise et maire du 2e arrondissement a demandé que des tests soient réalisés dans l'ensemble des 208 écoles de la ville de Lyon, relayant l'inquiétude de ses administrés.

"Vous pensez qu'on ne s'est pas dit pas nous même qu'on allait tester l'ensemble des écoles"

"Vous pensez qu'on ne s'est pas dit pas nous même qu'on allait tester l'ensemble des écoles", répond Grégory Doucet auprès de Lyon Capitale. Et d'ajouter : "On avait priorisé précédemment les écoles dont on pouvait soupçonner que les tuyauteries pouvaient contenir du plomb. Par ailleurs, il y a déjà une planification qui est établie pour tester l'ensemble des écoles." Cette planification a été mise en place en 2020, à l'initiative de l'exécutif, n'étant pas une obligation légale.

Lire aussi : L’eau de quatre écoles lyonnaises contaminée au plomb

Les analyses menées dans les quatre groupes scolaires n'ont pour l'instant pas permis de déterminer l'origine de la contamination. Selon nos informations, les taux de plomb dans l'eau sont par ailleurs différents d'un test à l'autre et varient également en fonction des robinets testés, au sein d'une même école, interrogeant les services sur la source de cette pollution. "Ce qui est nouveau, c'est que cela arrive dans des écoles neuves", précise-t-on dans les services de la Ville, qui promet la plus grande transparence quant aux résultats des analyses.

A noter que "les analyses effectuées par Eau du Grand Lyon autour des secteurs concernés sur le réseau d’eau se sont avérées conformes au seuil autorisé", précisent les services de la Ville de Lyon

Lire aussi : Plomb dans l'eau d'écoles lyonnaises : le maire du 2e arrondissement demande des tests élargis

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut