capture d’écran Facebook

Décès de Victorine : l'autopsie révèle une noyade avec l'intervention d'un tiers

Une autopsie a été réalisée ce mercredi après le décès de la jeune Victorine, 18 ans, retrouvée morte au bord d'un étang lundi à Villefontaine, dans l'Isère.

La jeune Victorine, 18 ans, a été retrouvée morte lundi au bord d'un étang à Villefontaine, dans l'Isère.

"Les conclusions de l'autopsie de Victorine Dartois évoquent une mort par noyade avec intervention d'un tiers en raison de multiples ecchymoses internes retrouvées sur le corps de la victime", indique dans un communiqué le procureur adjoint de Grenoble, Boris Duffau.

"Si aucune trace de violence sexuelle n'a été constatée, il n'est pas pour autant possible à ce stade de l'enquête d'écarter cette hypothèse. Pour des raisons tenant au secret de l'enquête et à l'efficacité de celle-ci, le parquet n'est pas en mesure d'apporter des détails supplémentaires", est-il poursuivi dans le communiqué.

1 commentaire
  1. JANUS - jeu 1 Oct 20 à 12 h 04

    multiples ecchymoses internes ? Le ou les assassins ont dû la faire plier avant de la noyer.

    Signaler un commentaire inapproprié

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut