JEFF PACHOUD / AFP

Coronavirus : le variant Delta progresse en France, entre vigilance et inquiétude du gouvernement

"Le variant Delta représente 9 à 10 % des contaminations en France", selon le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, ce mercredi. Si le niveau de circulation du virus est très bas actuellement dans le pays, la reprise épidémique dans certains pays, consécutive à la progression du variant Delta, plus contagieux, préoccupe...

"Il y a une vigilance absolue" sur le variant Delta qui "doit nous préoccuper". "On voit ce qui se passe au Royaume-Uni, on voit que ça peut aller très vite", a déclaré le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, ce mercredi matin sur BFMTV.

La circulation du virus est très basse actuellement en France. Environ 2000 cas par jour. Mais au Royaume-Uni, par exemple, où le variant Delta est beaucoup plus présent actuellement, le nombre de nouveaux de cas est remonté à environ 10 000 par jour.


"Il y a une menace mais on a une arme : la vaccination"

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement


Forcément, cela interpelle. Cela inquiète. "Le variant Delta représente 9 à 10 % des contaminations en France", a poursuivi Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, cette fois à l'issue du conseil des ministres et du conseil de défense ce mercredi. "Ce variant indien représente près de 70 % des contaminations dans les Landes" a-t-il insisté.

Cette progression du variant Delta, plus contagieux, "demande une vigilance individuelle et collective", dixit Attal. Il y a une menace mais on a une arme : la vaccination"


19 millions de personnes complètement vaccinées en France


Au total, au 22 juin, 32 441 194 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin (soit 48,4 % de la population totale et 61,8 % de la population majeure) et 19 196 147 personnes sont complètement vaccinées.

Par classe d'âge, en France :

  • 74 % des + de 75 ans sont complètement vaccinés (83 % ont reçu au moins une dose)
  • 61 % des 60-74 ans sont complètement vaccinés (80 % ont reçu au moins une dose)
  • 35 % des 50-59 ans sont complètement vaccinés (66 % ont reçu au moins une dose)
  • 15 % des 18-49 ans sont complètement vaccinés (45 % ont reçu au moins une dose)
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut