L’entrée de l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon © Tim Douet
Hôpital de la Croix-Rousse © Tim Douet

Coronavirus à Lyon : une baisse en réanimation, mais les hospitalisations en hausse

Un petit signe d'espoir. La lente baisse du nombre de patients hospitalisés en réanimation se poursuit dans la région. Mais dans le département du Rhône, il y a encore plus de 1200 patients à l'hôpital. Plus que ces derniers jours.

Un petit signe d'espoir. La lente baisse du nombre de patients hospitalisés en réanimation se poursuit dans la région. "La tendance à la baisse du nombre de nouveaux patients hospitalisés en réanimation se poursuit", explique l'ARS dans un communiqué.

682 patients (-16 par rapport à vendredi) sont en réanimation/soins intensifs. Vendredi soir (le 10 avril), 698 patients étaient en réanimation dans la région (dont 258 dans le seul département du Rhône où les lits de réanimation sont les plus nombreux). 720 patients étaient "en réa" jeudi 9 avril, 738 mercredi, 755 mardi, 783 lundi.

C'est le lundi 6 avril que la pression a été la plus forte. Avec 100 patients de plus "en réa" qu'actuellement. Du mieux, donc.

Près de 1250 personnes hospitalisées dans le Rhône

Mais cet ensemble reste fragile. Pourquoi ? 2 985 (+35 par rapport à vendredi) patients atteints de Covid-19 sont hospitalisés dans la région ce samedi. Ca ne baisse pas.

Dans le Rhône, ça a même augmenté. 1243 sont actuellement hospitalisés dans le département. 50 patients de plus que lors du précédent bilan, vendredi (1194). 1150 patients étaient hospitalités dans le Rhône mercredi.

Il faut donc rester très prudent sur l'amélioration... A l'instar du reste du pays, un haut plateau s'est installé au sommet du pic dans la région. Et ce après presque 4 semaines de confinement.

Retrouvez toutes les informations en direct à Lyon ce dimanche 12 avril ici

à lire également
L’entrée de l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon © Tim Douet
Le bilan du coronavirus COVID-19 en région Auvergne-Rhône-Alpes était particulièrement attendu ce mardi 2 juin. Aucun rattrapage des chiffres dans le mauvais sens n'a eu lieu, le bilan est une nouvelle fois encourageant. 
Faire défiler vers le haut